LES HéROS N'ONT PAS FROID AUX OREILLES

1979
90 mn
Parce qu’il est réjouissant de voir des employés de banque prendre la clé des champs (enfin ici la direction de Bruges)
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Pierre et Jean-Bernard travaillent à la banque, vivent ensemble, et en plus ils sont cousins. L'avenir ne leur réserve rien de bon, voire rien du tout. Alors ils partent en virée au volant de leur vieille voiture... Ils vont croiser toutes sortes de personnages aussi ordinaires qu'extravagants et même une femme. L'aventure, quoi.
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Comédie
France
Tous publics
VF
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Le célibataire est un personnage de comédie, a fortiori quand il risque de virer vieux garçon. Gérard Jugnot et Michel Blanc en ont été des bons archétypes dans les années 70/80 et ils ont marqué plusieurs films de cohabitation forcée. On pense à « Viens chez moi j’habite chez une copine » (Patrice Leconte 1981) ou « Marche à l’ombre » (Michel Blanc 1984) pour les plus connus. Dans les sous-genres liés à la troupe du Splendid il ne faut pas oublier « Les héros n’ont pas froid aux oreilles" de Charles Nemes, en 1979, qui, désormais, a la patine du film historique.  Gérard Jugnot et Daniel Auteuil y incarnent deux cousins, provinciaux montés à la capitale qui vont vivre la grande aventure de leur vie : une virée en direction de la Belgique où rien ne se passera comme prévu. Nous sommes à l’aube des années 80 et une nouvelle génération de comiques prend le pouvoir, sur les boulevards et ailleurs.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE QUART D'HEURE AMÉRICAIN DE PHILIPPE GALLAND (1982) ou encore ROBERT ET ROBERT DE CLAUDE LELOUCH (1978) .

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné