Bande Annonce de Les Maraudeurs attaquentDécouvrez la bande Annonce de Les Maraudeurs attaquent sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1312/fond/1312_w_500.jpg
Samuel Fuller
Andrew DugganJeff ChandlerJohn HoytPeter BrownTy HardinCharlie BriggsChuck HicksClaude AkinsLuz ValdezWill Hutchins

Les Maraudeurs attaquent

98 mn

Note de SensCritique :

6.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Samuel Fuller.

Casting : Andrew Duggan, Jeff Chandler, John Hoyt, Peter Brown, Ty Hardin, Charlie Briggs, Chuck Hicks, Claude Akins, Luz Valdez. Will Hutchins

Synopsis : En janvier 1944, alors que les troupes américaines ont trouvé refuge en Inde, un régiment de volontaires (les « maraudeurs ») emmenés par le général Frank Merrill s’enfoncent de trois cents kilomètres dans la jungle birmane occupée par les Japonais. Les hommes de Merrill réussissent à s’emparer d’une position stratégique : Walawbum. Mais après cet exploit, alors que tous espèrent regagner l’Inde, le général Stilwell ordonne que le régiment continue sa progression sur huit cent kilomètres pour s’emparer de la base de Myitkyina.

Scénario : Milton Sperling, Samuel Fuller.
Musique : Howard Jackson.
Pays : Etats-Unis

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Quand la Warner lui a proposé de tourner Les maraudeurs attaquent, Samuel Fuller avait déjà réalisé plusieurs films de guerre, comme Baïonnette au canon et J’ai vécu l’enfer de Corée. Mais aucun ne portait sur la Seconde Guerre mondiale pour laquelle le cinéaste avait lui-même combattu de 1942 et 1945. Or, c’est précisément cette raison qui l’a amené à refuser le projet dans un premier temps. Il ne voulait pas adapter le livre et les récits d’un autre sur ce qu’il avait lui-même vécu et dont il projetait déjà à l’époque de faire un film. Finalement un des dirigeants de la Warner a su le convaincre que ce film, qui se rapportait à un épisode précis du conflit dans le Pacifique, n’empêcherait en rien son projet personnel. C’est ainsi que Fuller a choisi de mettre dans ces Maraudeurs tout ce qu’il ne comptait pas faire figurer dans The Big Red One, qu’il a d’abord écrit sous forme d’un livre avant d’en faire un film en 1980.

Fuller a écrit Les maraudeurs attaquent avec son producteur Milton Sperling. Et même si le cinéaste a expliqué plus tard qu’il avait dû beaucoup s’impliquer dans ce travail d’écriture, il bénéficiait d’un point de départ solide : le livre de Charles Ogburn, JR., écrit selon ses dires comme « un strict rapport militaire ». L’ouvrage rapporte des faits authentiques : l’odyssée d’une unité de trois mille soldats volontaires qui, en 1944, sous le commandement du général Frank Merrill ont lutté contre les Japonais en Birmanie alors que le gros de l’armée américaine avait été repoussé en Inde. De l’écriture au tournage, Fuller a pu s’appuyer sur son conseiller technique le général Sam Wilson, qui avait combattu au côté de Merrill et avec lequel Fuller s’est très bien entendu.

A l’origine, il était prévu que Les maraudeurs attaquent soit tourné, sur les lieux même de l’action, en Birmanie, avec Gary Cooper. Mais le film a finalement été tourné aux Philippines avec Jeff Chandler, en remplacement de Gary Cooper, décédé avant le début des prises de vues. Jeff Chandler a joué dans de nombreux films de guerre et westerns après s’être fait connaître en incarnant Cochise dans La Flèche brisée de Delmer Daves en 1950. Les maraudeurs attaquent fut son dernier film ; une septicémie l’a emporté peu après le tournage, le 17 juin 1961. Les autres acteurs sont moins connus. Tous ont dû supporter de rudes conditions de tournage qui les aidaient à jouer la fatigue à l’écran. Plusieurs officiers de l’armée américaine ont suivi de près le projet et voulaient y figurer. Fuller s’est amusé à les faire jouer de simples GI.

Avec ses 1700 figurants, Les maraudeurs attaquent était pour Fuller une superproduction. Pourtant, il a signé là son film de guerre le plus réaliste. Celui qui fait ressentir le plus simplement la sensation de l’épuisement et la vérité de la mort. D’ailleurs, le film montre bien que, en dehors même des combats avec les Japonais, la simple progression dans la jungle birmane était en soi harassante.

Globalement, le cinéaste a pu tourner le film qu’il souhaitait, à l’exception de la fin au sujet de laquelle il ne s’est pas entendu avec la Warner. Il voulait conclure sur l’ultime assaut des maraudeurs blessés. Le studio a refusé de montrer le massacre des survivants et a tenu à rajouter, à la place, une authentique parade militaire censée renforcer le message patriotique. Sauf qu’après un film tellement dur, cet épilogue guilleret paraît si artificiel que plusieurs critiques ont dénoncé une concession à Hollywood. Un paradoxe pour ces images qui sont les seules documentaires de l’ensemble. Selon Fuller, un des plus beaux compliments adressés au film est l’avis qu’a formulé le général Patton en sortant de la projection : « C’est formidable, mais ça ne donnera à personne l’envie de rejoindre l’armée. »

"Vous êtes justement là pour faire l'impossible"

Les cinéastes qui ont connu la guerre sont souvent ceux qui en parlent le mieux. De John Ford à Pierre Schoendoerffer, ils apportent au genre des œuvres plus humaines et plus réalistes. Samuel Fuller entre particulièrement bien dans cette catégorie. Engagé dans la 1ère ...

Lire la suite
8
SanFelice

Si l'on devait résumer les films de Samuel Fuller à trois genres, ce serait ceux-ci : westerns, films noirs et films de guerre. Bref trois genres typiquement américains, que Fuller a élevé très haut avec ses métrages. L'indépendance du cinéaste n'a pourtant pas toujours ...

Lire la suite
7
Cinemaniaque

L'enfer birman

Grand spécialiste du film de guerre, où il peut injecter son vécu personnel, Sam Fuller réussit ici l'un de ses meilleurs films à travers cet épisode réel de la Seconde guerre mondiale qu'il reconstitue de main de maître, car il a toujours su décrire la guerre sans fard ...

Lire la suite
7
Ugly
 
A voir également
Affiche du film Shark
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Flyboys

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Les douze salopards

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Mémoires de nos pères

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film ALIBI.COM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LOVING

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CINQUANTE NUANCES PLUS SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film ARSENAL

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Pulp Fiction

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Quelques messieurs trop tranquilles

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés