Bande Annonce de LES MISÉRABLES : 2 - LES THÉNARDIERDécouvrez la bande Annonce de LES MISÉRABLES : 2 - LES THÉNARDIER sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/5065/fond/5065_w_500.jpg
Raymond Bernard
Charles VanelHarry BaurCharles DallinJean ServaisJosseline GaëlMarguerite MorenoOrane DemazisGaby TriquetPaul Azaïs

LES MISÉRABLES : 2 - LES THÉNARDIER

82 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Raymond Bernard.

Casting : Charles Vanel, Harry Baur, Charles Dallin, Jean Servais, Josseline Gaël, Marguerite Moreno, Orane Demazis, Gaby Triquet. Paul Azaïs

Synopsis : Jean Valjean réussit à échapper à Javert. Il arrache Cosette aux ignobles Thénardier qui la martyrisent et s'installe avec elle à Paris, sous le nom de M.Fauchelevent. Les années passent. Cosette grandit. Un étudiant, Marius Pontmercy, qui professe des idées subversives, tombe amoureux d'elle...

Scénario : André Lang, Raymond Bernard.
Musique : Arthur Honneger.
Pays : France
Tags : Drame, Littérature classique, Longs et bons, Dans la misère, Littérature française.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Qui ne connaît l'histoire de Jean Valjean, Cosette et Javert ? Les misérables fait partie depuis sa parution, en 1862, du patrimoine littéraire français. On sait moins qu'il ne fallut pas longtemps pour que le cinéma s'en empare. En 1909, le classique de Victor Hugo était déjà porté à l'écran par l'Américain James Stuart Blackton.  Treize autres films en seront tiré au long des années, la plus imposante reste sans conteste celle de Raymond Bernard.

D'abord parce que la plus foisonnante (au point d'être en trois parties) et probablement la plus proche du roman. Ensuite par la puissance de sa mise en scène comme de sa distribution. On peut parler de superproduction  vu les moyens mis à disposition de Bernard par Pathé, de l'équipe technique à la distribution : le haut du panier (Harry Baur, Charles Dullin, Charles Vanel ou Orane Demazis, tout juste sortie de la trilogie marseillaise de Pagnol) tandis que le Paris de la fin du 19e siècle est magistralement reconstitué.

L'influence majeure de ces Misérables-là reste le cinéma expressioniste allemand, notamment les cadrages penchés, et le principe des ombres portées. Ce parti pris modernise le principe d'une vision de la France postnapoléonienne, des dernières heures des fastes de l'aristocratie à la Cour des Miracles des quartiers pauvres. Porté par l'ambition des grandes épopées, cette fresque, à la fois sobre et lyrique, fait plus encore passer le souffle de l'Histoire, qu'elle soit d'Hugo ou de France.

 

C'est Raymond Bernard lui-même qui proposa à Bernard Natan de réaliser trois films pour adapter Les Misérables. Le succès du Miracle des loups et des Croix de bois lui conféra une carte blanche totale, jusque dans le choix de son équipe. Bernard fit engager le critique et auteur de théâtre André Lang comme coscénariste. Les deux hommes optèrent pour rester proche du texte original mais surtout de son esprit. Ils se permirent donc quelques libertés compensées par des épisodes plus longuement développés à l'écran.

 

Pour cette seconde partie, on fera donc connaissance plus rapidement avec Cosette que dans le roman. Bernard aura fait confiance à un certain sens de l'ellipse mais aussi au travail de son chef opérateur Jules Kruger, qui avait déjà fait des miracles sur Les croix de bois mais aussi le Napoléon d'Abel Gance. A raison quand on découvre une scène d'ouverture, la rencontre, dans une forêt entre la fillette laissée en pension aux Thénardier et Jean Valjean, devenue iconique. Une rumeur selon laquelle la lumière de cette séquence inspirera les équipes de Walt Disney pour quelques-unes de Blanche Neige et les 7 nains, courra quelques temps.

 

Lors de la préparation du film, Bernard avait approché Danielle Darrieux pour interpréter Cosette jeune femme, mais c'est finalement Josseline Gael, jusque là actrice de bluettes, et compagne de Jules Berry qui fut engagée. Bien que parfaite dans ce rôle, elle reste pour autant dans l'ombre de celui qui s'impose dans cette seconde partie : Harry Baur. L'acteur y incarne pleinement la dualité de Valjean et sa double identité, entre présence physique menaçante et tendresse grandissante, cristallisant via de beaux soliloques, la transition morale du personnage, avant de basculer pleinement vers l'héroïsme dans le dernier volet de cette trilogie.

 

le contexte
A voir également
Affiche du film LES MISÉRABLES : 1 - UNE TEMPÊTE SOUS UN CRÂNE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES MISÉRABLES : 3 - LIBERTÉ, LIBERTÉ CHÉRIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES MISÉRABLES (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film WINTER S BONE

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés