Bande Annonce de LES MISÉRABLES : 3 - LIBERTÉ, LIBERTÉ CHÉRIEDécouvrez la bande Annonce de LES MISÉRABLES : 3 - LIBERTÉ, LIBERTÉ CHÉRIE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/5066/fond/5066_w_500.jpg
Raymond Bernard
Charles VanelHarry BaurJean ServaisJosseline GaëlOrane DemazisDenise MellotMax DearlyPauline Carton

LES MISÉRABLES : 3 - LIBERTÉ, LIBERTÉ CHÉRIE

84 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Raymond Bernard.

Casting : Charles Vanel, Harry Baur, Jean Servais, Josseline Gaël, Orane Demazis, Denise Mellot, Max Dearly. Pauline Carton

Synopsis : Brouillé avec son grand-père. le royaliste Gillenormand, Marius est mêlé à une insurrection républicaine. Il est blessé sur une barricade. Cosette, prévenue, supplie Jean Valjean de se porter à son secours. Ce dernier s'y rend et y retrouve son vieil ennemi Javert. C'est le face à face final...

Scénario : André Lang, Raymond Bernard.
Musique : Arthur Honneger.
Pays : France
Tags : Drame, Littérature classique, Longs et bons, Dans la misère, Littérature française, Numéro 3.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Qui ne connaît l'histoire de Jean Valjean, Cosette et Javert ? Les misérables fait partie depuis sa parution, en 1862, du patrimoine littéraire français. On sait moins qu'il ne fallut pas longtemps pour que le cinéma s'en empare. En 1909, le classique de Victor Hugo était déjà porté à l'écran par l'Américain James Stuart Blackton.  Treize autres films en seront tiré au long des années, la plus imposante reste sans conteste celle de Raymond Bernard.

D'abord parce que la plus foisonnante (au point d'être en trois parties) et probablement la plus proche du roman. Ensuite par la puissance de sa mise en scène comme de sa distribution. On peut parler de superproduction  vu les moyens mis à disposition de Bernard par Pathé, de l'équipe technique à la distribution : le haut du panier (Harry Baur, Charles Dullin, Charles Vanel ou Orane Demazis, tout juste sortie de la trilogie marseillaise de Pagnol) tandis que le Paris de la fin du 19e siècle est magistralement reconstitué.

L'influence majeure de ces Misérables-là reste le cinéma expressioniste allemand, notamment les cadrages penchés, et le principe des ombres portées. Ce parti pris modernise le principe d'une vision de la France post-napoléonienne, des dernières heures des fastes de l'aristocratie à la Cour des Miracles des quartiers pauvres. Porté par l'ambition des grandes épopées, cette fresque, à la fois sobre et lyrique, fait plus encore passer le souffle de l'Histoire, qu'elle soit d'Hugo ou de France.

Epilogue de cette trilogie, Liberté, liberté chérie se concentre essentiellement sur les barricades de 1832 et son champ de bataille. Si le sens de la mise en scène de Raymond Bernard et l'écriture d'André Lang y font autant merveille que dans les deux volets précédents, celui-ci doit beaucoup au travail de Jean Perrier.  

Le décorateur, qui est parti de certains dessins qu'avaient signé Hugo pour les illustrations de son livre, parvient à restituer le labyrinthe de certains quartiers parisiens comme l'intimité de certains intérieurs, dans une architecture sobre et réaliste. Sa combinaison avec le travail de l'image, souvent en caméra à l'épaule ajoutent à la forte intensité de ce dernier volet, contribuant à son énergie feuilletonesque. Bernard ayant demandé à Kruger de s'inspirer pleinement des techniques du cinéma muet, jusque dans les contrastes de la lumière, pour la renforcer.

 Liberté, liberté chérie y trouve, via l'utilisation de cadrages penchés, un étonnant vertige physique. Et pourtant un acteur marche droit. Charles Vanel, recruté par Bernard après Les croix de bois, où réalisateur et acteur étaient devenus grands amis, prend quasiment les rênes laissés à Baur dans les deux volets précédents. Sa composition en Javert borné, zélé à outrance avant d'ouvrir les yeux sur la rédemption est stupéfiante. C'est en grande partie par lui, que Les Misérables peut s'achever dans la démesure, s'inscrire dans une flamboyance que le cinéma français d'entre deux guerres ne retrouvera plus.

 

le contexte
A voir également
Affiche du film LES MISÉRABLES : 1 - UNE TEMPÊTE SOUS UN CRÂNE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES MISÉRABLES : 2 - LES THÉNARDIER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES MISÉRABLES (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film OCEAN S 13

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés