Bande Annonce de LES MORSURES DE L'AUBEDécouvrez la bande Annonce de LES MORSURES DE L'AUBE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6503/fond/6503_w_500.jpg
Antoine de Caunes
Asia ArgentoGérard LanvinGuillaume CanetJean-Marie WinlingGilbert MelkiJosé GarciaOrazio MassaroVincent PerezWarren Zavatta

LES MORSURES DE L'AUBE

93 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Antoine de Caunes.

Casting : Asia Argento, Gérard Lanvin, Guillaume Canet, Jean-Marie Winling, Gilbert Melki, José Garcia, Orazio Massaro, Vincent Perez. Warren Zavatta

Synopsis : Antoine, oiseau de nuit professionnel, réussit à rentrer dans une soirée en s’inventant une amitié avec le mystérieux Jordan. Il est alors recruté par l’hôte de la soirée afin de retrouver le dit Jordan. Il finit par dénicher son envoûtante sœur, Violaine, pour se retrouver sans souvenirs et hébété le lendemain, errant hagard dans la ville, comme victime d’une attaque de vampires. Violaine va l’entraîner dans des recoins étranges du monde de la nuit, que même lui ignorait.

Scénario : Laurent Chalumeau.
Pays : France
Tags : Fantastique / Horreur, Nuit blanche , Pour l'amour du sang, Au bar.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Les Morsures de l’aube est certes le premier film, en tant que réalisateur, de l’acteur et homme de télévision Antoine De Caunes, mais c’est avant tout une œuvre de producteur. Celle de Patrick Godeau qui, après avoir lu le livre de Tonino Benacquista publié en 92, en a tout de suite senti le potentiel cinématographique.

Le nom de De Caunes s’est rapidement imposé puisque Godeau a engagé, pour écrire le scénario, son grand ami et vieux complice, Laurent Chalumeau. Pour le cinéaste débutant, Les Morsures de l’aube était un projet attirant grâce à son mélange permanent des genres. En contant l’histoire d’un habitué du monde de la nuit, qui se retrouve face à d’étranges créatures nocturnes, le récit se place en effet entre la comédie, le polar et le film fantastique. Une aubaine pour De Caunes, qui tenait à retrouver le ton iconocalste de cinéastes tels que les frères Coen, grands amateurs des rencontres entre rires et tragédie.

Le film permet également au metteur en scène de faire une sorte de bilan de ses années Canal Plus, en évoquant l’ambiance des nuits parisiennes, en proposant des dialogues percutants signés par Chalumeau et en faisant surgir, le temps d’une apparition marquante, son partenaire privilégié de l’époque, José Garcia.

Le projet Les Morsures de l’aube a suivi Antoine De Caunes depuis le début, bien avant son implication comme réalisateur. En effet, en écrivant l’adaptation, Laurent Chalumeau n’a pu s’empêcher de vieillir un peu le personnage principal du roman et d’y projeter les traits, voire la personnalité, de son vieux camarade. Il est vrai qu’il est facile d’imaginer un jeune De Caunes dans le rôle finalement tenu par Guillaume Canet, ce personnage de fêtard compulsif, roublard et séduisant.

Mais De Caunes ne se laissa pas tenter. Jugeant qu’il était trop vieux pour le rôle, et qu’il ne pouvait pas être à la fois acteur et cinéaste, le comédien préféra passer la main, afin de laisser la place au metteur en scène. Il recruta alors Guillaume Canet, qui venait de s’imposer dans La Plage de Danny Boyle. Quand à Asia Argento, sa présence était pour le réalisateur absolument indispensable, tant il lui semblait difficile d’imaginer une autre actrice dans le rôle trouble de Violaine. La star acceptera finalement afin, selon ses dires, de s’en servir comme d’une opportunité d’apprendre le français.

Loin d’un hommage appuyé au monde de la nuit, Les Morsures de l’aube se déroule dans des lieux souvent créés ou aménagés pour l’occasion. De Caunes voulait ainsi échapper à certains clichés, conférer au film une atmosphère très loin de tout réalisme nocturne et tenter même, le plus possible, de donner au décor une dimension urbaine universelle, et pas seulement parisienne. Une approche qui peut également être ressentie dans les différences, apportées par le cinéaste et son scénariste, à la trame du livre de Tonino Benacquista. Là où le roman prend un malin plaisir à dégonfler progressivement toutes ses pistes fantastiques ou inexpliquées, y compris celle des vampires hantant les soirées branchées, l’adaptation cinéma maintient une ambiguïté prononcée, et ce jusqu’au tout dernier plan de la dernière séquence. Une manière, pour De Caunes, de réaffirmer sa volonté de livrer un long métrage surprenant, à la croisée de tous les genres et influences qui ont précédemment nourri sa vie de cinéphile.

le contexte
A voir également
Affiche du film A BOUT PORTANT
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MARIE ANTOINETTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE STRANGERS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GRÉGOIRE MOULIN CONTRE L HUMANITÉ

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés