LES NUITS CHAUDES DE JUSTINE

Bientôt disponible
Erotisme Seventies garanti, en plein giscardisme et libération sexuelle.
Érotique - 1976 - France - 70 MIN - interdit aux moins de 16 ans
Mick Farèse, jeune cinéaste en vogue, se voit proposer par son producteur de tourner un film érotique. Son épouse, l'actrice Nina Farèse, égérie du cinéma d'auteur, refuse d'y participer. Mick n'a guère d'imagination, mais il découvre sur son palier Justine, une danseuse qui lui conte toutes ses aventures, depuis le pensionnat chez les soeurs jusqu'à ses péripéties dans le désert saharien. Autant d'histoires où Nina apparaît en petites tenues. Tout n'était qu'un rêve. Le lendemain, au casting, Mick retrouve la Justine de ses rêves.

Réalisé par

Pas encore disponible
1MNavant
2MNaprès
Christophe Bier
Christophe Bier
CHRONIQUEUR

En mai 1974, Valéry Giscard d’Estaing était élu à la présidence de la République, annonçant la fin de toute censure. Emmanuelle de Just Jaeckin, sorti en juin, triomphait sur les Champs-Elysées. Le théâtre érotique suscitait la curiosité. Dans ce contexte de libération sexuelle, le cinéma français, fortement touché par la crise, s’emparait de l’érotisme et la pornographie allait très vite s’imposer.

D’abord intitulé La Sein Glin Glin, Les nuits chaudes de Justine, tournées en septembre 1974, dresse un constat satirique sur ce climat libertin. L’érotisme serait une affaire de mode, masquerait beaucoup d’hypocrisie et de fausses valeurs. Jean-Claude Roy, après un polar ambitieux en 1972, s’était engouffré dans cette veine. Règle-t-il ici ses comptes, faisant sien ce cri du cœur d’un des personnages : « J’en ai marre de cette escalade du cul ». Le héros, Mick Farèse est un jeune cinéaste prometteur, marié à une comédienne spécialisée dans le film d’auteur. Il est contraint d’écrire un scénario érotique pour son producteur, mais il manque singulièrement d’inspiration.

Une vierge délurée, trouvée sur son palier, lui apportera quelques idées qui permettent à Jean-Claude Roy des parodies moqueuses du Dernier Tango a Paris, de La religieuse de Diderot. Il s’en prend aussi au snobisme théâtral, aux poncifs du film exotique, aux émissions culturelles télévisées animées par un certain Philippe Vardbou, à l’intellectualisme critique et même à l’obscénité de la publicité.

Contexte

De Georges Lautner, 1976. Autre film montrant un jeune cinéaste contraint de tourner un film porno à l'insu de son plein gré !

Patrick Aubin

D'Hedi Naka, 1975. Autre comédie érotique réagissant au déferlement de l'érotisme, avec la même volonté satirique.

BANANES MECANIQUES

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec l'offre d'abonnement vidéo à la demande à petit prix FilmoTV, visionner les meilleurs films sur tous supports en un clic ! FilmoTV, une offre multiécrans : PC classique, application Google Android, système iPhone et tablettes, Numericable, télévisions connectées, faites entrer le cinéma sur vos écrans ! Profitez de vos films de comédie en abonnement vidéo à la demande à petit prix ou de vos films fantastiques à voir en téléchargement légal. Pour cela allez sur les pages mode d'emploi ou comment s'abonner.