Bande Annonce de LES OISEAUXDécouvrez la bande Annonce de LES OISEAUX sur FilmoTVhttp://
Alfred Hitchcock
Jessica TandyRod TaylorSuzanne PleshetteTippi HedrenVeronica CartwrightBill QuinnCharles McgrawElizabeth WilsonEthel GriffiesLonny ChapmanMalcolm AtterburyRuth McdevittDoodles WeaverJoe MantellJohn Mcgovern

LES OISEAUX

115 mn

Note de SensCritique :

7.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Alfred Hitchcock.

Casting : Jessica Tandy, Rod Taylor, Suzanne Pleshette, Tippi Hedren, Veronica Cartwright, Bill Quinn, Charles Mcgraw, Elizabeth Wilson, Ethel Griffies, Lonny Chapman, Malcolm Atterbury, Ruth Mcdevitt, Doodles Weaver, Joe Mantell. John Mcgovern

Synopsis : Melanie, une mondaine célibataire, s'est éprise de l'avocat Mitch Brenner, qu'elle a rencontré chez un marchand d'oiseaux. Mitch, la prenant pour une employée, lui demande alors des inséparables pour sa soeur. Le lendemain, Melanie se rend chez Mitch avec les oiseaux. Mais en chemin, elle est attaquée par une mouette...

Scénario : Ed Mcbain.
Musique : Bernard Herrmann (effets Sonores), Oskar Sala, Remi Gessmann.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Fantastique / Horreur, Animaux méchants, Suspens sur une île, Oiseau.

à partir de

2.99
voir ce film

Depuis ce film plus personne ne peut plus voir un groupe de volatiles sur un fil électrique sans frémir d’angoisse. Avec Les oiseaux Alfred Hitchcock en 1963 a commis un film-catastrophe et à plumes, une allégorie sur le spécisme, un poème sur la folie, d’une puissance évocatrice telle que, même si on apprécie pas le spectacle, il continue de nous hanter.

Cela commence par une histoire de séduction banale entre un homme et une femme, et puis, dans une bourgade littorale, des oiseaux deviennent agressifs, avant de se liguer pour attaquer les humains.

Inspirée d’une nouvelle de Daphné du Maurier, cette oeuvre traumatique est incarnée par la jeune Tippi Heddren, Rod Taylor et Jessica Tandy et des centaines de goélands, corbeaux, et autres piafs. Voici The birds, le 48e long métrage de Hitch, regardez-le avec des lunettes si vous avez peur d’être becquettés.

A peine sorti du pire complexe d’Oedipe de l’histoire du cinéma avec Psychose, Alfred Hitchcock, attaché à Universal qui fut historiquement le studio du cinéma fantastique, Alfred donc cherche un nouveau projet. Il développe d’abord Pas de printemps pour Marnie. Le film est annoncé comme le grand retour de la nouvelle princesse de Monaco. Mais après avoir dit oui, Grace Kelly décide de rester définitivement sur son rocher. Hitch, déçu, se lance alors dans Les oiseaux d’après une nouvelle horrifique de Daphné du Maurier. Il décide d’en faire un film plutôt qu’un épisode télé, après avoir lu dans la presse qu’une femme avait été agressée, en Californie, par un oiseau.

Pour écrire son adaptation, il choisit un dénommé Evan Hunter, un des multiples pseudos d’un écrivain de romans noirs, célèbre sous le nom d’Ed Mc Bain. Pour le rôle masculin il démarche Farley Granger puis Sean Connery et finalement embauche l’australien Rod Taylor, vu dans Géant de Georges Stevens. Côté fille, après avoir pensé à Audrey Hepburn c’est Tippi Hedren un mannequin repéré dans une publicité qu’Hitch choisit. Sans rien lui dire il va la faire répéter, la coacher, et pour finir lui offrir une broche avec des oiseaux. Mais, hélas, il veut en faire sa chose et, après lui avoir fait signer un contrat de sept ans, tentera d’abuser d’elle sur Les oiseaux puis sur Pas de printemps pour Marnie. Il tournent du 5 mars au 10 juillet 1962 en décor réel à Bodega Bay en Californie puis en studio, un film sans musique. Le fidèle Bernard Hermann, pourtant, composera  une bande son à base de bruits d’oiseaux mixés électroniquement, une véritable musique concrète. Des corbeaux, les plus intelligents, des mouettes les plus sournoises, des moineaux, près de 3200 volatiles sont entraînés pour le film. Pour la scène où Tippi Hedren est agressée, on attache les oiseaux à ses vêtements par des fils de nylon. Lors du tournage de cette séquence  elle sera blessée au visage.

La sortie est un évènement avec un teaser annonçant « Les Oiseaux arrive », puis "Les Oiseaux est là". Ce sera un succès décevant car bien moins grand que celui de Psychose. Mais le film fera énormément de petits et influencera toute la nouvelle génération de cinéastes de genre. Hitch avait exigé qu’on ne sache jamais pourquoi les oiseaux se comportent subitement de façon aussi agressive. Ce sera un vecteur de toutes les allégories d’horreur à venir. Et précisons qu’aucun oiseau n’a été maltraité pendant le tournage.

Panique à Bodega Bay

Hitchcock est un maître du suspens mais il sait aussi jouer avec les intrigues romantiques. La première moitié des Oiseaux le prouve parfaitement. Dès la première scène il installe le jeu amoureux entre les deux héros qui nous jouent déjà le refrain du "Je t’aime moi ...

Lire la suite
7
Al_

Le film était presque parfait

Je crois que c’est, parfois, une mauvaise idée de revoir certains films… Les Oiseaux, je l’avais vu il y a… un certain nombre d’années, un peu moins de 10 ans environ, et, j’en gardais une impression de « Waouh » (désolée mais c’est ce qui résume le mieux ...

Lire la suite
8
Pravda

♪♫ And the bird you cannot change ♪♫

J'ai dû attendre une seconde vision pour enfin apprécier The Birds d'Hitchcock et cette troisième ne fait que confirme ce sentiment-là, le maître du suspense est encore dans son âge d'or lorsqu'il adapte, pour la troisième fois après Rebecca et Jamaica Inn, Daphne du Maurier. ...

Lire la suite
9
Docteur_Jivago
 
le contexte
  • Egalement interprété par
    Tippi Hedren
  • Pas si éloigné
    Venu de nulle part, ce film hongrois met en scène la révolte des chiens. La meute humaine est soudain confrontée à la société révolutionnaire des chiens. Un film qui a secoué le festival de Cannes et a gagné l'Amérique. La fable sur les minorités est transparente mais on la regarde la bave aux lèvres.
  • Egalement realisé par
    Alfred Hitchcock
  • Dans le même genre
    Sur le thème de l'apprenti sorcier le grand Spielberg ressuscite les fantasmes de Arthur Conan Doyle puis de Michael Crichton : le voyage préhistorique. Ce n'est pas un voyage dans le temps mais la résurrection d'espèces disparues par la technologie moderne. Terrifiant, savoureux, rebelle.
A voir également
Affiche du film La machine à explorer le temps

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NEVADA SMITH
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA MORT AUX TROUSSES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LILI À LA DÉCOUVERTE DU MONDE SAUVAGE
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film CONTRÔLE PARENTAL

à partir de

4.99
 
Affiche du film COME AS YOU ARE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ASTÉRIX : LE DOMAINE DES DIEUX

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OUTFALL

à partir de

3.99
 
Affiche du film RAMPAGE - HORS DE CONTRÔLE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NEW YORK 1997 (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés