LES QUARANTIÈMES RUGISSANTS

Bientôt disponible
Parce que le film s'inspire de la véritable histoire du navigateur britannique Donald Crowhurst
Aventure / Action - 1982 - France - 120 MIN - Tous publics
Julien, un électronicien, a mis au point un système anti-collision qu'il aimerait commercialiser. L'organisation d'une course autour du monde en solitaire lui en donne l'occasion. Il propose son invention au favori de l'épreuve, qui la refuse. Julien décide de prendre lui-même le départ de la course...
6.3 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Didier Philippe-Gérard
Didier Philippe-Gérard
ACTEUR

Les Roaring Forties en anglais, les quarantièmes rugissants donc, désignent les latitudes entre le 40ème et le 50 ème parallèle dans l'hémisphère sud. Les marins les ont nommées ainsi à cause des vents violents observés dans ce secteur.

Jacques Perrin, acteur, producteur et Christian de Chalonge, réalisateur, se sont penchés sur l’extraordinaire parcours d’un anglais qui, en 1968, s’était engagé dans la course autour du monde en solitaire.

Pour nous, l’histoire démarre en France où un ingénieur électronicien spécialisé dans l'équipement maritime, Julien Dantec, apprend qu'un grand quotidien organise une course de navigateurs en solitaire, autour du monde et sans escale. Il propose à Janvier, grand favori de la course, d'équiper son bateau d'une de ses inventions - un correcteur de cap. Mais Janvier refuse, et Dantec, très déçu, décide de relever lui-même le défi : il participera à cette compétition. Mais il va prendre un mauvais départ et accumuler les problèmes et les retards. Le cauchemar a commencé. Comment va-t-il vivre cette situation seul à bord ?

Le contexte

Jacques Perrin

Ce film est l'histoire authentique de Donald Crowhurst, l'homme qui a inspiré le personnage des quarantièmes rugissants.

Christian de Chalonge

Un marin solitaire à bord de son bateau va devoir tout tenter pour survivre après une collision avec un conteneur flottant.

Z - DE COSTA-GAVRAS (1969)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS