LES QUATRE CENTS COUPS

1959
96 mn
Ce film n’est plus disponible

1959
96 mn
Parce que le 1er long métrage de François Truffaut est entièrement tourné en décors réels
Antoine Doinel a 13 ans. Il habite aux environs de la place de Clichy, dans un petit appartement inconfortable, entre sa mère, Gilberte, une femme maussade qui ne l'aime pas, et l'homme qui lui a donné son nom mais n'est pas son père, un être falot. Il découvre les joies de l'école buissonnière...
Ce film n’est plus disponible
Drame
France
Tous publics

1 min avant
Les avis sens critique
Les + de filmo

Antoine Doinel a 13 ans. Il habite avec ses parents aux environs de la place de Clichy, dans un petit appartement inconfortable. Antoine adore sa mère mais cet amour n’est pas partagé. Il a aussi une relation conflictuelle avec l'homme qui lui a donné son nom mais n'est pas son père.

Les choses ne vont pas mieux à l’école où Antoine, malgré sa bonne volonté, est régulièrement puni par le maître.

Le jeune garçon découvre les joies de l'école buissonnière : il traîne dans Paris dans son copain René, va au cinéma mais glisse aussi vers la petite délinquance.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver A BOUT DE SOUFFLE (Le premier film de Jean-Luc Godard, ami et collègue de François Truffaut aux "Cahiers du cinéma". Après "Les 400 coups", c'est un nouveau coup de maître pour la Nouvelle Vague.) ou encore LE GONE DU CHAÂBA (Une autre enfance difficile, celle d'un fils d'ouvrier arabe dans un bidonville lyonnais. C'est l'adaptation du roman autobiographique d'Azouz Begag.).