LES TROIS BRIGANDS

À partir de 2.99 €
Parce ce que c'est la 1ère fois qu'un livre de Tomi Ungerer est porté à l'écran
Jeunesse - 2007 - Allemagne - 75 MIN - VF - Tous publics
Trois brigands sèment la terreur dans une forêt profonde jusqu'à ce qu'ils kidnappent une petite orpheline et sa poupée... La petite fille vient mettre un peu de désordre dans leur vie de célibataires avant de leur suggérer de libérer les enfants de l'orphelinat... D'après (et avec) Tomi Ungerer.

Réalisé par

7.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jean-Yves Katelan
Jean-Yves Katelan
CHRONIQUEUR
Nous sommes à l’époque où on se déplaçait encore en carriole. Nous sommes à la campagne. Nous sommes dans la forêt. Pleine de nature, avec des hiboux partout, des piverts qui becquètent les arbres et des yeux jaunes qui clignotent dans l’obscurité. Dans cette forêt, vivent trois brigands. Le premier tient un tromblon ; le deuxième, un soufflet qui crache du poivre et le troisième, une grande hache rouge avec laquelle il démolit les roues des diligences.

Mais dans la diligence qui nous intéresse, il y a Tiffany, une petite fille en route pour l’orphelinat, accompagnée de sa poupée Pimpanella. A tout hasard, les brigands les kidnappent. La petite fille va alors mettre un peu de désordre dans le repaire des voleurs et essayer de les convaincre d’attaquer l’orphelinat…

Nous sommes dans l’univers visuel, et fort peu manichéen, de Tomi Ungerer, artiste alsacien connu dans le monde entier, et d’ailleurs grand globe-trotter, et donc auteur d’innombrables histoires pour enfants. Pour cette histoire, il s’est inspiré d’une de ses grandes frayeurs enfantines - une peur, d’ailleurs, partagée par bien des petits : celle du voleur qui s’introduit dans la maison… Mais laissons-le plutôt nous raconter tout ça lui-même, parce que le narrateur off, en français comme dans la version originale allemande, c’est lui.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Mélanie Maupin

Hayo Freitag

BEE MOVIE - DRÔLE D'ABEILLE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité