LES TROIS FRÈRES

À partir de 2.99 €
C'est le premier film réalisé par les Inconnus.
Comédie - 1995 - France - 105 MIN - VF - Tous publics

Didier, Bernard et Pascal Latour sont frères mais ne se connaissent pas. Ils se rencontrent pour la première fois chez le notaire qui leur apprend que leur mère est morte et surtout qu’elle leur a laissé un héritage de 300 000 francs. Surpris par cette fortune inattendue, les trois frères voient l’occasion d’améliorer leur vie minable. Lorsque l’héritage leur échappe a profit d’un orphelinat, les frères se retrouvent sans le sou, avec en prime le fils de Didier, abandonné par sa mère. Didier, Bernard et Pascal se retrouvent accusés d’avoir enlevé l’enfant.

6.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

En 1995, le grand cinéaste italien Francesco Rosi réunit Philippe Noiret, Michele Placido et Vittorio Mezzogiorno pour figurer une fratrie dans l’un de ses films les plus tendus et les plus sombres, Les Trois Frères. Ce n’est pas le film dont je vais parler aujourd’hui. Car les trois frères qui nous intéressent ici sont les Inconnus. Pas des inconnus, Les Inconnus, qui comme leur nom ne l’indique pas ne le sont pas restés. Inconnus. Notamment depuis que leur premier film en commun, Les Trois frères a cassé la baraque, pulvérisant le box-office, et pliant de rire des millions de spectateurs. Oui, des millions. Sept. Presque.

Les Trois frères n’est pas l’histoire de trois frères mais de trois demi-frères, comme quoi il faut toujours se méfier des affichages. L’histoire est celle de trois types, l’inverse eut été étonnant, qui héritent conjointement d’une coquette somme. Avant de la perdre et se retrouver dans l’obligation de se refaire une santé financière aux dépends de leurs concitoyens. D’aucuns en concluront que le film est un peu une version actualisée de l’histoire des Pieds nickelés, gentils voyous un peu anars. Et d’aucuns n’auront pas tort.

Tout comme les Inconnus, les Marx Brothers étaient cinq quand ils sont montés sur scène la première fois. Ils n’étaient plus que quatre quand ils ont tourné leur premier film, Noix de coco. Puis trois après La Soupe au canard. Les Inconnus ont également fondu pour former un trio quand le succès est venu. S’ils avaient été quatre, comment auraient-ils pu tourner Les Trois frères, à moins de changer le scénario bien sûr ? Et comment auraient-ils pu incarner les rois mages sans trahir l’Histoire ? Ce n’était pas possible. Et puis tout comme les Marx Brothers les Inconnus ont l’avantage de présenter trois personnalités très différentes et immédiatement identifiables. Au moins autant, et pour en rester au cinéma, que les trois mousquetaires, les trois lanciers Bengale ou les trois petits cochons. Pour ne rien dire des Trois sœurs, que nous saluons bien bas, par respect pour Tchekhov.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Bernard Campan

Trois frères, encore, confrontés à l'érosion de leurs couples et au démon de midi.

Bernard Campan

Cette parodie de film noir est le premier film mettant en scène Les Inconnus. A l'époque, ils sont quatre, avec Seymour Brussel.

LE COEUR DES HOMMES

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS

Pas si éloigné