LES TROIS VISAGES DE LA PEUR

Bientôt disponible
Parce que c'est le film dont la structure a inspiré Pulp Fiction...
Fantastique / Horreur - 2001 - France|Royaume-Uni|Italie - 89 MIN - Tous publics

Trois historiques horrifiques, présentées avec humour par l’acteur Boris Karloff
Le Téléphone : seule chez elle, une jeune femme reçoit de mystérieux appels téléphoniques. Elle apprend qu’un dangereux tueur s’est évadé de prison et rode dans son quartier.
Les Wurdalaks : dans la campagne russe, un homme revient chez lui après avoir...

Les avis surSens Critique
Les trois visages de la peur (1965)

Il s'agit d'un film d'épouvante composé de 3 sketches. Ceux-ci sont très différents les uns des autres. Le premier s'intitule le téléphone. Son scénario est assez basique mais la réalisation est efficace. Une femme reçoit des coups de téléphone lui annonçant sa prochaine ...

Lire la suite7Par greenwich
Les trois visages de Mario Bava

Sens de l’à-propos bien venu ou manque de créativité patenté, je diviserai l’avis qui suit en trois parties, comme l’est le film, sans oublier au passage une petite présentation que vous êtes en train de lire et une conclusion que vous lirez tout à l’heure, en tout ...

Lire la suite8Par Pravda
"You have no reason to be afraid" !!!

Trois sketchs autour de la peur par Mario Bava, considéré comme le grand maître du cinéma italien ; le premier qui a l'allure d'un giallo, les deux suivants qui sont fantastiques... A noter au casting le grand Boris Karloff qui introduit le premier sketch, joue dans le second ...

Lire la suite7Par Plume231

Réalisé par

6.8 / 10
Le contexte

Le génie de Dario Argento est de faire naître la terreur d'un décor immense, coloré, tellement impressionnant qu'il en devient angoissant. Ce que faisait déjà Mario Bava dans son sketch La Goutte d'eau.

Mario Bava

Créateur de La Nuit des mort-vivants, George Romero réalise les 5 sketches de cette anthologie macabre où cohabitent rire et horreur. Le scénario est signé Stephen King, qui joue dans un des sketches.

BORIS KARLOFF

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS