LIBERTÉ, ÉGALITÉ, CHOUCROUTE

1984
109 mn
Inclus dans l’abonnement

1984
109 mn
Pour le film est le dernier réalisé par Jean Yanne, avec Ursula Andress en Marie Antoinette!
Shazaman al Rachid, calife de Bagdad, vient à Paris pour étudier la guillotine au Salon de la torture et de l'équipement de bourreau. Pendant ce temps, le peuple français gronde. Les sans-culotte ont faim, soif et ras-le-bol. Quant au roi, le brave Louis XVI, il n'a qu'une passion : la serrurerie...
Inclus dans l’abonnement
Comédie
Allemagne | France | Italie
Tous publics
VF

1 min avant
2 min après
Les + de filmo

Quand on se penche sur la carrière de Jean Yanne, on s’aperçoit assez vite qu’il serait plus rapide de lister ce qu’il n’a pas fait, spahi ou plongeur en eau profonde, et encore, on n’en a pas la preuve, plutôt que de revenir sur l’ensemble de ses faits et armes. Car il est tour à tour journaliste, chansonnier, auteur de sketchs, de bandes dessinées, animateur radio et chanteur (parodique)… Avant de tâter du petit écran (avec son compère Jacques Martin) puis de se lancer dans une très prolifique carrière de comédien au cinéma. Où les rôles tragiques égalent ceux qui tirent davantage vers la gaudriole. Même le comédien laisse entendre très souvent une même petite musique, émanant d’un rouspéteur patenté, entre cynisme et désarroi.

Mais se glissant, comme tant de comédiens tentés par la mise en scène, derrière la caméra, Yanne laboure exclusivement les terres de la comédie satirique. De 1972, et son Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil et 1984, qui voit éclore Liberté, Egalité, Choucroute, notre homme signe sept films. Ce n’est pas rien. Qu’il s’agisse de films contemporains, comme Moi y’en a vouloir des sous ou Chobizenesse ou qu’il se mette en tête d’explorer l’Histoire à sa façon, très personnelle, avec Deux heures moins le quart avant Jésus Christ, Yanne fustige ses contemporains sans prendre de gants, renvoyant droite et gauche, patrons et ouvriers dans le même méli-mélo plus chansonnier que véritablement revendicatif. Liberté, Egalité, Choucroute est à cet égard un modèle du genre…

Pour l’occasion, Yanne a constitué un casting d’enfer. Michel Serrault incarne Louis XVI avec une inspiration égale à celle qu’il avait déployée pour être Jules César dans Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ. Et son complice de toujours, Jean Poiret campe le calife de Bagdad, accompagné par son vizir, Daniel Prévost. Charlotte Corday est Mimi Coutelier, qui entre deux prises est aussi la compagne de Yanne. On le comprend, le film est une affaire de famille, ou du moins de copains. Gérard Darmon en Mirabeau, Roland Giraud en Robespierre, Olivier de Kersauson en Danton forment les rangs révolutionnaires, Jean Yanne s’étant gardé le rôle de Marat. Qui d’ordinaire passe pour étant un tribun sanguinaire. Mais il est vrai qu’ici la vérité historique n’est pas respectée à la virgule, et c’est peu dire…

 
Dans le même genre vous pouvez trouver MONTY PYTHON : SACRÉ GRAAL ! (Parce que les comiques anglais font un sort à la légende du roi Arthur. Un sommet d'absurde qui réinvente avec brio le Moyen-âge.) ou encore LES VISITEURS - LA RÉVOLUTION (Une autre parodie de la Révolution française, dans laquelle le chevalier médiéval Godefroy et sa fripouille de serviteur assistent à la fin de la royauté.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Autour du film