LIBERTé SEXUELLE

Bientôt disponible
Parce qu'Ovidie dirige et interprète (sagement) son film
Adulte - 2012 - France - 85 MIN - interdit aux moins de 18 ans
Journaliste branchée parisienne, Léonie-Marie travaille pour une émission de téléréalité intitulée Confessions amoureuses. C'est pour elle un travail alimentaire que son mari, critique littéraire, réprouve. Elle part faire un reportage dans le Jura dans une communauté de quatre femmes et quatre hommes qui pratiquent l'amour libre.
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Un bon porno est un porno qui regarde la société dans laquelle il évolue disait un journaliste réputé de cinéma. Ce qui semble être le créneau d’Ovidie, qui, après quatre années dans le  X comme hardeuse, est passé de l’autre côté de caméra pour mettre en scène les fantasmes, envies et turpitudes amoureuses de ses contemporains.

Dans Liberté sexuelle, elle interprète elle même le rôle (soft !) d’une journaliste qui, pour les besoins d’une émission de téléréalité, part dans le Jura pour suivre le quotidien d’une communauté de libertins. Soit quatre femmes et quatre hommes qui pratiquent l’amour libre dans un château en pleine campagne. Mais  à force de filmer leurs ébats, la journaliste va finir par se poser quelques questions existentielles sur sa propre sexualité…  

Portant un regard plus doucereux  que ses confrères mâles sur les scènes de sexe, Ovidie  concentre son objectif sur des orgasmes magnifiquement cadrés plutôt que sur les positions habituelles absurdement acrobatiques. Et se permet  même au passage quelques séquences amusantes.  Voir la scène de cunnilingus de groupe après partage d’une galette des rois ou ce duo lesbien à coups de vibromasseur interposé. Tout (semi) porno amusé qu’il soit, Liberté sexuelle pose aussi en filigrane un regard à la fois ludique, critique et observateur sur les dessous de la téléréalité  et, surtout, sur les tourments et autres délices qui lient sexualité et sentiments.

Réalisé par

6.5 / 10
Le contexte

Résistants contre Allemands dans un petit village du Jura sous la caméra de Claude Chabrol.

Ovidie

Une parodie hard de "Camping" aussi drôle que l'original. Avec du sexe frontal en plus.

NIQUE BILL

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS