LOS OLVIDADOS

Bientôt disponible
Pour un classique qui ne contient aprés tout que 365 plans
Drame - 1951 - Mexique - 77 MIN - Tous publics

Après s’être échappé d’une maison de correction El Jaibo revient dans la banlieue pauvre de Mexico et prend la tête d’une bande d’enfants des rues. Ils tentent de voler Don Carmelo, un musicien des rues aveugle et cruel, puis Jaibo tue Julian, un ancien camarade qui l’avait dénoncé. Pedro, qui a assisté à la scène, se tait par peur et continue de suivre Jaibo. Accusé du vol d’un couteau, commis en réalité par Jaibo, Pedro est envoyé à son tour en maison de redressement, une ferme à l’extérieur de la ville.

Réalisé par

7.7 / 10
Les avis sur Sens Critique
"Implacable comme la marche silencieuse de la lave." Octavio Paz

Los Olvidados ("Les Réprouvés", passe encore, mais alors "Pitié pour eux", quelle horreur... Pitié pour nous, oui !) rappelle dans une certaine mesure la misère et l'extrême dureté du microcosme que Buñuel dépeignait presque 20 ans auparavant dans Terre sans pain, à la ...

Lire la suite7Par Morrinson

En quittant en apparence le surréalisme, le génie espagnole s'installe au Mexique pour une oeuvre sociale d'une noirceur intense. Film social? Pas vraiment, Bunuel se pose en témoin dès le début, et pas en accusateur ni en moralisateur, et ce très explicitement. Los Olivadados ...

Lire la suite10Par LeJezza
Au regard des enfants

La déclaration d’intention qui ouvre le film est frappante : il s’agit de donner la parole à des personnages réels, généralement oubliés (d’où le titre original), et d’ouvrir les yeux sur un monde terrible, celui de la misère mexicaine. Sur un sujet assez similaire ...

Lire la suite8Par Sergent Pepper

Tags

Contexte

A l'autre bout du monde, la même misère. Le génie d'Akira Kurosawa est de filmer un bidonville japonais avec des couleurs vives qui contrastent avec le désespoir des habitants.

Juan Luis Buñuel

A la fin de la guerre, en Italie, deux enfants des rues découvrent l'horreur des prisons pour mineurs. Comme Buñuel, Vittorio de Sica fait preuve d'une grand empathie pour ces victimes de la société.

CABEZA DE VACA

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Même casting