LUCKY BREAK

Bientôt disponible
Parce qu'avec ce film, Christopher Plummer fut à 82 ans le plus vieil acteur à recevoir un oscar
Comédie - 2003 - Royaume-Uni|Allemagne - 103 MIN - Tous publics
Dans la prison de Long Rudford, les détenus ont décidé de monter une comédie musicale, à la plus grande joie du directeur du pénitencier, passionné de théâtre. Mais Jimmy Hands, prisonnier à l'origine et à la direction du projet, a une tout autre idée derrière la tête : profiter de l'occasion pour s'évader...

Réalisé par

6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

En 1997, le réalisateur britannique Peter Cattaneo fait sauter la banque avec son premier long métrage de cinéma : The full monty. Une comédie sociale qui lui a valu d’être nommé à l’Oscar du meilleur réalisateur, six ans après avoir été nommé à l’oscar du meilleur court métrage pour Dear Rosie ! Pas mal comme début de carrière !

En 2003 on découvrait son deuxième film, Lucky Break, une nouvelle comédie qui raconte l’histoire de deux voleurs malheureux qui sont emprisonnés suite à un braquage raté. Et ils espèrent bien s’évader à l’occasion de la production d’une comédie musicale organisée par le directeur de l’établissement pénitencier.

Au générique on retrouve quelques grands acteurs anglais : James Nesbitt, héros de la série Lucky Man, Timothy Spall, Prix d’interprétation à Cannes pour Mr Turner, Bill Nighy, le rocker de Love Actually, Olivia Williams, la femme de Bruce Willis dans Sixième sens, ou encore Christopher Plummer, inoubliable interprète de La mélodie du bonheur.

Le contexte

Bill Nighy

Une histoire d'évasion avec Clint Eastwood

Peter Cattaneo

Une évasion à grand spectacle

LOVE ACTUALLY

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS