M.A.S.H.

Bientôt disponible
Gould et Sutherland s'appelaient Shirley sur le plateau - pourquoi? mystère - ce qu'Altman a gardé..
Comédie - 1970 - Etats-Unis d'Amérique - 111 MIN - Tous publics
Pendant la guerre de Corée deux nouveaux chirurgiens sont affectés dans une unité de campagne non loin du front. Ils sont farceurs, ricanants, et portés sur la gaudriole. Leur serment d'Hippocrate en prend pour son grade. Quand un troisième larron arrive qui se révèle pire qu'eux c'est le début du chaos. Au moins les blessés mourront en rigolant.

Réalisé par

6.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

La guerre de Corée, fraiche et joyeuse, dans l’œil satyrique de Robert Altman s’intitule « M*A*S*H* ». C’est, en 1970, un des plus grands films antimilitariste de l’histoire du cinéma, parce que c’est une comédie noire.

Elliott Gould, Donald Sutherland et Tom Skerritt sont chirurgiens dans une unité de santé le « Mobile Army Surgical Hospital » d’où l’acronyme M*a*s*h*. Parce qu’ils sont compétents ils peuvent se permettent toutes les désinvoltures, désobéissances, paris, grossièretés et transgressions. Leur cynisme est absolu, et leur goût du désordre inversement proportionnel à leur qualité de praticiens.

Ca va saigner et c’est horriblement drôle.

Le contexte

Donald Sutherland

La guerre, sous d'autres cieux, avec d'autres protagonistes, cette fois il s'agit de la grande, la der des der, vue du côté italien. Là encore le ton est à la comédie grinçante avec deux pieds nickelés doués pour se débiner et tirer au flanc.

Robert Altman

Une comédie guerrière d'une noirceur redoutable avec Peter Sellers dans trois rôles différents. Une charge terrible contre l'ambition impériale américaine et l'aventurisme des militaires.

LE CASANOVA DE FELLINI (1977)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS