MAD SEX, GREG DARK

Bientôt disponible
0
0000 - France - 5 MIN - interdit aux moins de 16 ans
En 1985, un cinéaste de 28 ans, venant du documentaire, redynamise le porno américain avec new wave hookers, savant dosage de délire, de dérision féroce et de pornographie crue. Son pseudonyme est Gregory Dark. Les scénarios sont des trips souvent hallucinatoires, créant une sorte de quatrième dimension du sexe. Il aime s’aventurer dans des situations fantastiques peuplées de personnages bizarres et de femmes aux orgasmes extrêmes. Le style est outrancier. Des images baroques, des décors symboliques apportent une dimension grotesque dans laquelle ne s’épanouissent que les comédiennes les plus exubérantes. Dark renoncera d’ailleurs à la pornographie à la fin des années 90, dégoûtée par l’évolution des porn-stars, moins exhibitionnistes qu’avant, plus âpres au gain qu’à investir avec énergie une séquence hard. Il réalisa aussi de nombreux thrillers érotiques plutôt pervers et un éprouvant See No Evil dans lequel un serial killer collectionnait les yeux de ses victimes. Ces perles noires rappellent mieux le Gregory Dark du porno, plutôt que son vidéo-clip mièvre de From the Bottom Of My Broken Heart de Britney Spears.

Réalisé par

Pas encore disponible
Contexte

Filmo Tv

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité