MAGIC IN THE MOONLIGHT

Bientôt disponible
Parce que Woody est encore magique
Comédie - 2014 - Royaume-Uni|Etats-Unis d'Amérique - 94 MIN - Tous publics
Le prestidigitateur chinois Wei Ling Soo est le plus célèbre magicien de son époque, mais rares sont ceux à savoir qu’il s’agit en réalité du nom de scène de Stanley Crawford : cet Anglais arrogant et grognon ne supporte pas les soi-disant médiums qui prétendent prédire l’avenir. Se laissant convaincre par son fidèle ami Howard Burkan, Stanley se rend chez les Catledge qui...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique

En plein cœur des années 1920, Wei Ling Soo est le magicien le plus célèbre du monde. Une star de l’illusion. Qui se cache derrière son masque chinois ? Un Anglais ultra british, snob et arrogant, "aussi charmant que le typhus", comme dit son meilleur ami, qui vient, justement, lui demander son aide pour démasquer une jeune aventurière qui se prétend medium et serait, en fait, une coureuse de dot. Le magicien adore démasquer les charlatans. Direction le Sud de la France où son enquête va être bien plus difficile que prévu… Au point que l’incrédule professionnel se mettrait presque à croire en Dieu !

Oui, un homme qui prie dans un film de Woody Allen ! Mais qu’on se rassure, ce n’est que pour insister sur sa foi en l’illusion. Et dans le charme de certains êtres. Le charme : cette comédie délicieuse sur les cynique et les candides en est pétrie, sous la lumière dorée et poudreuse de Darius Khondji. Et il y a même, puisque ce sont les années 20, une fête à la Gatsby. La fin, superbe marivaudage piquant sur le sentiment amoureux, est digne des meilleurs films de Ernst Lubitsch. Colin Firth est irrésistible et Emma Stone (The Amazing Spider-Man) est une rose capable de capable de faire comprendre l’amour à une théière. Pour former les couples, Woody a de la magie. 

Réalisé par

6.3 / 10
Le contexte

Colin Firth

Encore la magie puisque Woody incarne ici un illusionniste dont le nom de scène est le grand Splendini ! Avec l'aide d'une jeune journaliste (Scarlett Johansson ), il tente de démasquer, en tremblant, forcément, le "tueur aux tarots" ...

Woody Allen

Ce n'est pas la première fois que Woody s'intéresse au paranormal : ici l'hypnose ! Un mot et hop il devient cambrioleur alors qu'il est détective ! Et sa pire ennemie aussi ! Une délicieuse comédie policière romantique.

LA TAUPE DE THOMAS ALFREDSON