MAIS QU'EST-CE QUE JE VIENS FOUTRE AU MILIEU DE CETTE RéVOLUTION ?

Bientôt disponible
Pour Vittorio Gassman en cabot de génie
Guerre / Western - 1974 - Espagne|Italie - 103 MIN - Tous publics
Une troupe italienne de théâtre fait une tournée au Mexique en 1919. Guido Guidi et les autres comédiens doivent jouer Richard III, mais Don Albino, secrétaire du cardinal, lui aussi en déplacement dans la ville où ils doivent se produire va tout faire pour que la réprésentation n'ait pas lieu car elle est donne le signal d'une attaque du Capitaine Carrasco, un proche de  Zapata, contre...

Réalisé par

6.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

En 1919, un comédien raté et un prêtre italien se retrouve au Mexique, au plus fort de la révolution qui gronde, ils vont se retrouver malgré eux aux côtés de Zapata et ses companeros. Mais qu'est ce que je viens foutre au milieu de cette révolution ? est un western spaghetti des plus particuliers, ne serait-ce que parce qu'il tire plus du côté de la comédie à l'italienne que de l'univers de Sergio Leone.
Tourné quasiment en parallèle d' Il était une fois... la révolution, Mais qu'est ce que je viens foutre au milieu de cette révolution ? est en fait le dernier volet, après Le mercenaire et Companeros d'une trilogie signée Sergio Corbucci. Et surtout son élément le plus surprenant quand il joue délibérément la carte du picaresque, de la pantalonnade.
Un choix étonnant de la part de Corbucci, réalisateur ayant contribué aux lettres de noblesse du western spaghetti avec des sommets comme Django ou Le grand silence. Mais qu'est ce que je viens foutre au milieu de cette révolution, n'en est pas moins une réussite quand pointe sous l'odyssée de deux pieds nickelés, une certaine amertume ou une diatribe sur les désillusions qui accompagnent toute révolution. L'incroyable abattage de Vittorio Gassman et Paolo Villagio, ou certaines séquences purement burlesques ne rendent que plus grinçante cette satire virant à la farce noire.

Le contexte

Passerelle entre les westerns spaghetti "classiques" et le western Zapata, Colorado suit la traque d'un bandit mexicain par un chasseur de prime.

Sergio Corbucci

Dans l'un des meilleurs "westerns Zapata", un Américain est enlevé par des révolutionnaires mexicains dont il va épouser la cause.

BRANCALEONE S'EN VA-T-AUX CROISADES

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS