MANPOWER, L' ENTRAINEUSE FATALE

Parce qu'Edward G.Robinson et George Raft ne s'entendirent vraiment pas sur le tournage!
Drame - 1941 - Etats-Unis d'Amérique - 99 MIN - VO - Tous publics
Une équipe de techniciens répare des lignes électriques en pleine tempête. L'un d'eux, «Pop» Duval, est victime d'un accident mortel. Ses collègues, Hank McHenry et Johnny Marshall, annoncent le décès à sa fille, la belle Fay, qui se produit dans un cabaret. Hank s'éprend aussitôt de la jeune femme...

Réalisé par

6.7 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Hank McHenry travaille sur les lignes à haute tension avec ses amis Johnny Marshall et Pop Duval. Il s’agit d’un métier dangereux, où il faut grimper sur de hauts pylones électriques et affronter les intempéries.

Pop Duval est tué lors d’une tempête. Hank et Johnny rencontrent sa fille Fay, une danseuse de cabaret qui ne manifeste aucune émotion en apprenant la mort de son père.

Hank est attiré par la jeune femme et la demande en mariage. Fay n’aime pas Hank mais accepte de l’épouser, tout en cherchant à séduire Johnny.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Marlene Dietrich

Tourné l'année précédente, cet autre film de Raoul Walsh oppose également deux hommes (George Raft et Humphrey Bogart), qui se déchirent pour une femme fatale.

Raoul Walsh

Parce que Rita Hayworth est l’archétype de la femme fatale, belle et manipulatrice, à qui il suffit d'ôter un gant pour que les hommes se déchirent.

LA SCANDALEUSE DE BERLIN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS