MARSEILLE CONTRAT

Bientôt disponible
Pour la rencontre Anthony Quinn (flic), James Mason (truand) Michael Caine (tueur)
Policier / Suspense - 1974 - Etats-Unis d'Amérique|France|Royaume-Uni - 90 MIN - Tous publics
Le chef de la brigade antidrogue de Marseille ne décolère pas. Il veut la peau du plus gros trafiquant de la région quel qu'en soit le prix. Un jour, il franchit la ligne rouge et engage un tueur pour abattre son ennemi. Pourtant l'affaire ne tourne pas comme prévu. Et peut-être que le représentant de la loi va devoir faire justice lui-même...

Réalisé par

5.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Quand on adopte les pratiques criminelles de la mafia on est plus tout à fait un défenseur de l’ordre. Sur le thème de « la fin justifie les moyens » un flic embauche un tueur pour liquider un baron de la dope.

Bien des années avant French connection 2, Marseille est le théâtre d’une implacable machination avec un étincelant trio de stars : Anthony Quinn l’agent des stups, James Mason le parrain et Michael Caine le tueur. Le film intitulé Marseille contrat est signé de Robert Parrish en 1974.

C’est la traduction littérale du titre original Marseille contract, mais il fut tourné sous le titre de The destructors. Attention, y’a du rififi sur la Canebière !

Le contexte

Un récit plus contemporain mais sur un argument similaire à "Marseille contract": la traque dans la cité phocéenne d'un gros trafiquant de drogue. Un film franco-américain passionnant .

Robert Parrish

Un schéma scénaristique voisin de "Marseille contract", avec l'accord, au-dessus des lois, d'un officier de police et d'un tueur dont les intérêts convergent à faire tomber un gros malfrat.

ZOULOU DE CY ENFIELD (1963)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS