Bande Annonce de MARTYRSDécouvrez la bande Annonce de MARTYRS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1014/fond/1014_w_500.jpg
Pascal Laugier
Catherine BéjinGaëlle CohenLouis ThevenonMike ChuteMorjana AlaouiMylène JampanoïEmilie MiskdjianJuliette GosselinPatricia TulasneRobert ToupinXavier Dolan-Tadros

MARTYRS

95 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Pascal Laugier.

Casting : Catherine Béjin, Gaëlle Cohen, Louis Thevenon, Mike Chute, Morjana Alaoui, Mylène Jampanoï, Emilie Miskdjian, Juliette Gosselin, Patricia Tulasne, Robert Toupin. Xavier Dolan-Tadros

Synopsis : En France au début des années 70. Lucie, une petite fille de dix ans, disparue quelques mois plus tôt, est retrouvée en train d'errer sur la route avec le corps ensanglanté.  Traumatisée et mutique, elle est placée dans un hôpital où elle se lie d'amitié avec Anna, une fille de son âge. 15 ans plus tard, Anna et Lucie se retrouvent et vont vivre une expérience cauchemardesque qui vont les renvoyer à leurs propres passés.

Scénario : Pascal Laugier.
Musique : Alex Cortes, Willie Cortés.
Pays : Canada | France
Tags : Fantastique / Horreur, New French Extremism, Torture porn, Snuff movie, Interdit aux moins de 16 ans, Histoire satanique, Sélection Horreur, Trouilles espagnoles, Claustrophobie.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Torture, amour, trauma, paranoïa, compassion, mort… En abordant ces thèmes de manière aussi frontale que violente, Pascal Laugier ne laisse pas le spectateur indifférent avec Martyrs, son deuxième long métrage après son nettement plus gothique Saint Ange.


Ici, on nage plutôt dans le cinéma d’horreur des années 70. Avec du nihilisme forcené et des envolées gores impressionnantes. Bref, on n’est pas au pays des Ch’tis ! C’est le regard affolé et le cœur battant que l’on suit la descente aux enfers de deux jeunes femmes qui vont subir des sévices inimaginables parce que… ah ! On ne vous dit rien ! Car Martyrs n’est pas juste un « torture movie » de plus. Certes, certaines séquences font mal, mais moins que l’atmosphère générale du film, totalement noire et désespérée, qui installe le spectateur dans une sorte d’inconfort masochiste. Et ce jusqu’à un étonnant final qui aurait pu trouver sa place dans un épisode sanglant et existentiel de la série La Quatrième dimension.

Formidablement interprétés par Morjana Alaoui et Mylène Jampanoi dans le rôle des deux victimes non-consentantes, Martyrs  choque et horrifie constamment. Mais si on rentre à fond dans cette tragique histoire, on peut aussi se laisser aller à une émotion intense qui, pour certains, arrache autant de larmes que la vision d’un bon vieux mélo de Douglas Sirk. Alors Martyrs est-il vraiment le film scandale qui a été vendu lors de sa sortie en salles ? A vous de juger…
"Au bout, tout au bout de la violence, est-ce qu’il y a quelque chose ? Y’a t’il un sens à ce que l’on passe notre temps à souffrir et à faire souffrir l’autre ? Que doit-on faire de cette douleur universelle qui semble mue par un principe de mouvement perpétuel, qui semble s’engendrer elle-même. Y’a t’il une fin à ça ? Je crois que c’est le genre de question que posent tous les films d’horreur que j’aime : En quoi et pourquoi la condition humaine est-elle fondamentalement aussi atroce…".

Voilà comment Pascal Laugier s’explique sur l’extrême violence de son film qui se sera fait remarqué de tous les distributeurs du monde entier après deux projections houleuses au marché du film de Cannes 2008. Tourné à Montréal en été 2007 dans des conditions très "roots" avec un bas budget et un accident de tournage (l’actrice Morjana Alaoui s’étant pété quelques os après avoir malencontreusement traversé un faux plafond ), Martyrs a continué de balader sa propre malédiction.

En effet puisque notre bonne vieille censure, totalement outrée, insista pour le film soit classé X pour violence. Ce qui aurait obligé Martyrs à sortir dans un circuit ultra limité de salles et ne pas pouvoir être diffusé à la télévision. Ce qui signifiait, à coup sur, sa mort commerciale. Mais grâce à la mobilisation de cinéphiles fans de genre et de journaliste issus de la presse spécialisée (il y eut même une manifestation de soutien à Paris, au Palais-Royal), Martyrs repassa en censure pour être finalement être interdit aux moins de 16 ans.
A voir également
Affiche du film 36 QUAI DES ORFEVRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AU-DELÀ

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE SECRET

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE COLLECTION
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film LIVE BY NIGHT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HARMONIUM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IL A DÉJÀ TES YEUX

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NO WAY OUT

à partir de

6.99
 
Affiche du film LA COMMUNAUTÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VENDETTA POUR LE SAINT
Inclus danspassillimite