MASTER OF THE CLASSE

Parce que le film est tourné à 2 caméras pour capturer aux mieux les enfants d'une classe
Comédie - 2017 - France - 26 MIN - VF - HD - Tous publics

Berry est professeur des écoles dans un quartier populaire. Les élèves de sa classe viennent de pays étrangers et il doit leur apprendre la langue française.

À trente-cinq ans, Berry est toujours vacataire et il souhaite être titularisé pour de bon.

Cette journée va être décisive : il va se faire inspecter pour la première fois.

6.4 / 10
6.4 / 10
1 min avant1 min avant
Stéphane Kahn
Stéphane Kahn
CHRONIQUEUR

Si le film de « bahut » était un genre en soi, Master of the classe en serait l'un des plus beaux fleurons, entre précision documentaire (Carine May est elle-même enseignante quand elle ne filme pas), sens de la caractérisation accrue et sensibilité avérée. Un beau film « mélancomique » porté par un Sébastien Chassagne qui pourrait bien, rôle après rôle, devenir indispensable au cinéma français.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE MAÎTRE D'ÉCOLE (Parce que donner à Coluche le rôle de l'instituteur, c'est ajouter un enfant de plus dans la classe. Depuis l'époque de ce film, l'enseignement a bien changé.) ou encore LA COUR DE BABEL (Parce que ce documentaire de Julie Bertuccelli nous fait découvrir une UPE2A, classe d'accueil pour élèves non-francophones, comme celle de "Master of the classe".).

Même casting

Pas si éloigné