Bande Annonce de Melinda et MelindaDécouvrez la bande Annonce de Melinda et Melinda sur FilmoTVhttp://
Woody Allen
Amanda PeetChloë SevignyJonny Lee MillerRadha MitchellWill FerrellAndy BorowitzChiwetel EjioforDavid Aaron BakerLarry PineNeil PepeStephanie RothSteve CarellWallace Shawn

Melinda et Melinda

95 mn

Note de SensCritique :

5.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Woody Allen.

Casting : Amanda Peet, Chloë Sevigny, Jonny Lee Miller, Radha Mitchell, Will Ferrell, Andy Borowitz, Chiwetel Ejiofor, David Aaron Baker, Larry Pine, Neil Pepe, Stephanie Roth, Steve Carell. Wallace Shawn

Synopsis : Dans un restaurant new yorkais où ils dînent en compagnie d’un couple d'amis, deux scénaristes, Al et Sy, se voient raconter, pour point de départ à un film, l’anecdote d’une jeune femme débarquant dans un appartement au beau milieu d’une soirée. Al, qui aime la tragédie part sur cette piste tandis que Sy, enclin à écrire des comédies romantiques, tire le récit vers la joie. Les deux options se succèdent et s’entremêlent, Melinda étant le seul point commun entre les deux histoires qui mettent en scène des personnages différents tandis que certaines situations (l’adultère, la dépression, l’acteur en attente d’un rôle,  le duo au piano comme métaphore de la rencontre amoureuse) se répondent d’une version à l’autre. 

Scénario : Woody Allen.
Musique : Jazz Divers.
Pays : Etats-Unis
Tags : Comédie, 10 ans d'Amour, Mises en abîme, Dédoublement, Comédie dramatique, Double et Double.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Melinda et Melinda tourné par Woody Allen en 2004 nous propose deux versants de la même histoire développées par des scénaristes aux aspirations opposées : lors d’une soirée entre amis dans un appartement, une jeune femme un peu perdue sonne à la porte. Comédie ou tragédie ? Tout est possible ! On peut imaginer l’un ou l’autre, et visualiser l’un ET l’autre puisque le réalisateur fait cohabiter les versions. Avec, à chaque fois, dans le rôle de Melinda, la même comédienne australienne Radha-Louise Mitchell.

Le cinéma s’est souvent penché sur plusieurs versions d’une même histoire : citons Rashomon d’Akira Kurosawa, Le Hasard de Krzysztof Kieslowsk ou le diptyque d’Alain Resnais Smoking/No Smoking. Il y a quelques précédents fameux de films mettant en scène des scénaristes facétieux, dont A l’attaque ! de Robert Guédiguian en 2000.

Mais le plus grand, le plus drôle, le plus emballant date de 1952, il est signé Julien Duvivier qui en a écrit le script avec Henri Jeanson. Il s’appelle La Fête à Henriette. On y voit deux auteurs en train de travailler, avec leur secrétaire, sur le texte d’un prochain film centré sur une jeune cousette nommée Henriette : sa fête tombe le 14 juillet, et elle doit, en compagnie de son fiancé, photographe, célébrer ce jour dans les rues de Paris en liesse.
Le premier auteur (interprété par Louis Seigner) veut absolument tirer cette idée vers le romantisme et la joie, tandis que le second (incarné par Henri Crémieux) ne souhaite que rebondissements fâcheux et interventions d’individus aux sombres desseins.
Chacun essaye d’imposer sa vision et l’on suit alors Henriette (qui a les traits à l’écran de la délicieuse Dany Robin) qui passe du bonheur au malheur, du rire au larme. C’est un film flamboyant et divertissant qui évoque les aléas de la vie, le hasard des rencontres, la fragilité du destin.
Tous thèmes que Woody Allen revisite en évoquant les parcours différents de son héroïne dans Melinda et Melinda.

Né Allen Stewart Königsberg dans le quartier de Brooklyn à New York le 1er décembre 1935, Woody Allen a commencé par écrire des histoires drôles et des sketches avant de devenir comédien de stand up puis d’apparaître au cinéma. Très tôt propulsé scénariste, il remanie les scripts de deux films dans lesquels il joue : Quoi de neuf Pussycat ? puis Casino Royale. En 1966, il remanie aussi une série B d’espionnage japonais, en la doublant entièrement et y ajoutant quelques séquences de son cru : l’intrigue, loufoque, tourne autour d’une recette secrète de salade aux œufs et Lily la tigresse, bien que non revendiqué par son auteur, devient son premier film.

La première vraie réalisation de Woody Allen est Prends l’oseille et tire-toi, adapté d’une de ses pièces en 1969 et dans lequel il incarne le rôle principal. Suivront Bananas, Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe (sans jamais oser le demander) et Woody et les robots. Mais après ces débuts résolument tournés vers la comédie il a insufflé dès Annie Hall, en 1977, de la gravité et de la mélancolie derrière le rire… A moins que ce ne soit le contraire ?

 

A partir de là il alterne les genres, nous offrant de purs drames comme Intérieurs, Hannah et ses sœurs, Une autre femme, Match Point et Blue Jasmine ou des comédies débridées comme Zelig, La Rose pourpre du Caire, Meurtres Mystérieux à Manhattan, Tout le monde dit I love you, Magic in the Moonlight. Mais, très souvent, il mélange les deux comme dans Manhattan, Stardust Memories, Crimes et Délits, Scoop ou L’Homme irrationnel. On voit par là que Woody Allen, qui ne joue pas dans Melinda et Melinda, s’est autant projeté dans le scénariste optimiste interprété par Wallace Shawn, que dans le scénariste pessimiste joué par Neil Pepe.

 

Bonne surprise, quelle originalité!

Le fil de l'histoire est très très bien maîtrisé. On se retrouve dans deux dimensions parallèles et la cohérence est là. C'est un film vraiment original car l'alternance entre les deux scénarios se fait avec une fluidité remarquable. ...

Lire la suite
8
Shula Rajaonah
 
le contexte
  • Egalement interprété par
    Chiwetel Ejiofor
  • Pas si éloigné
    C’est un film qui se passe dans un restaurant New yorkais et dont l’un des convives n’est autre que Wallace Shawn, le scénariste joyeux de Melinda et Melinda, qui porte son propre nom et évoque son métier avec un ami.
  • Egalement realisé par
    Woody Allen
  • Dans le même genre
    Deux scénaristes, l’un optimiste et l’autre pessimiste prennent des directions opposées et se chamaillent en écrivant l’histoire d’une jeune cousette parisienne le jour du 14 juillet.
A voir également
Affiche du film LES VOYAGES DE GULLIVER
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DEMONLOVER

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA BOUM

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film IN HER SHOES
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film A STAR IS BORN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film FIRST MAN

à partir de

4.99
 
Affiche du film CAPHARNAUM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ALAD 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GIRL

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE JEU

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés