MERVEILLEUSE ANGÉLIQUE

1965
100 mn
Inclus dans l’abonnement

1965
100 mn
Parce que Robert Hossein disparaît (provisoirement) et que Trintignant y apparaît
Après la mort sur le bûcher de son mari, Joffrey de Peyrac, Angélique s'est réfugiée à la cour des Miracles. Son premier amour, Nicolas, alias Calembredaine, lui offre sa protection. Nicolas trouve la mort lors d'un règlement de comptes entre truands et Angélique est emprisonnée au Châtelet...
Inclus dans l’abonnement
Drame
Allemagne | France | Italie
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Sorti en France le 7 juillet 1965, Merveilleuse Angélique est le deuxième des cinq films de la série des Angélique, à la base des romans d'aventures historiques de Anne et Serge Golon publiés à des millions d'exemplaires en Europe entre 1957 et 1987. On y suit le long parcours romanesque et aventureux de la marquise (devenue comtesse au fil des récits) Angélique de Sancé de Monteloup sous le règne du roi Louis XIV. 

Suite directe du premier film (Angélique Marquise des anges) cet opus 2 nous emmènes à la cour des miracles où Angélique erre après la condamnation au bûcher de son mari Joffrey de Peyrac dans le précédent épisode. Angélique qui, après avoir trouvé protection auprès de son tout premier amour, est emprisonnée au Châtelet. Après s'être évadée, elle retrouve ses deux enfants qui lui avaiet été enlevés pour ensuite organiser sa vengeance contre ceux qui ont fait assassiner Peyrac. 

Emblème du cinéma populaire français à succès des années 60, la saga des Angélique suit donc la charte romanesque de la série dans ce deuxième épisode. A savoir casting haut de gamme ( dont Jean Louis Trintignant et Jean Rochefort sans sa mythique moustache), costumes d'époque luxueux, érotisme léger et rebondissements en pagaille. Certes emprunt d'une grande naïveté, Merveilleuse Angélique fonctionne quand même grâce à sa sympathique kitcherie ambiante devenue aujourd'hui bougrement nostalgique.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver AMBRE (Ce somptueux drame historique, qui se déroule dans l'Angleterre du 17e siècle, a pour héroïne une sulfureuse arriviste, qui n'hésite jamais à jouer de ses charmes.) ou encore LES MYSTÈRES DE PARIS (Le roman feuilleton d'Eugène Sue, aux multiples rebondissements, devient dans les années 60 un film avec Jean Marais, dont le nom était alors synonyme d'aventures populaires.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné