MES DOUBLES, MA FEMME ET MOI

Bientôt disponible
0
Pour vous aider dans la famille Keaton, à choisir entre Buster, Diane et Michael
Comédie - 1996 - Etats-Unis - 112 MIN - Tous publics
Un généticien qui est arrivé à dominer le clonage humain persuade le contremaître d'une entreprise de bâtiment, dévoré par son travail et qui n'a plus le temps de profiter de sa vie de famille, d'essayer de profiter d'un double de lui-même afin de jouir d'un peu de temps libre.

Réalisé par

5.8 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Didier Philippe-Gérard
Didier Philippe-Gérard
ACTEUR

Doug Kinney (Michael Keaton) contremaître dans une entreprise de construction, est dévoré par son travail et gagné par le stress. Son boulot ne lui laisse aucun répit et il a à peine le temps de voir sa femme et ses deux enfants, qu'il adore. Il trouve une solution à tous ces problèmes le jour où il fait la connaissance d'un chercheur en génétique qui lui propose de créer un clone, un autre lui-même. Si, si, au cinéma, c’est possible ! Aussitôt dit, presque aussitôt fait. Doug peut enfin s'occuper de sa femme et de ses enfants tandis que son double travaille pour lui. Mais bientôt deux Doug lui semblent insuffisants...Il demande donc à son généticien préféré d’engendrer un Doug 3, si, si, c’est toujours possible ! Celui-ci sera destiné aux tâches ménagères. Le léger problème, c’est qu’il faut cacher au reste du monde l’existence de ces doubles et c’est là que les quiproquos et les situations les plus invraisemblables vont commencer à s’accumuler. Frappé par une sérieuse crise identitaire, Doug va avoir quelques difficultés à organiser la coordination de ses clones.

Réalisé par Harold Ramis à qui l’on doit, entre autre, Un jour sans fin, Mes doubles ma femme et moi est une comédie au rythme infernal qui donne l’occasion à Michael Keaton d’interpréter plusieurs rôles avec le talent qu’on lui connait.

 

 

Le contexte

Un père de famille récemment contraint au chômage, découvre les "joies" et les vicissitudes de la vie de père au foyer.

Harold Ramis

Deux personnages réalisent qu'ils ont été clonés à partir de modèles humains afin de leur servir de pièces de rechange.

BEETLEJUICE (1988 - TIM BURTON)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS