Bande Annonce de MEURTRE À LA MAISON BLANCHEDécouvrez la bande Annonce de MEURTRE À LA MAISON BLANCHE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2104/fond/2104_w_500.jpg
Dwight H. Little
Alan AldaDaniel BenzaliDennis MillerDiane LaneWesley SnipesDan BakerHarris YulinRonny CoxTate DonovanTom WrightCharles RocketNicholas PryorNigel Bennett

MEURTRE À LA MAISON BLANCHE

103 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Dwight H. Little.

Casting : Alan Alda, Daniel Benzali, Dennis Miller, Diane Lane, Wesley Snipes, Dan Baker, Harris Yulin, Ronny Cox, Tate Donovan, Tom Wright, Charles Rocket, Nicholas Pryor. Nigel Bennett

Synopsis : Vétéran de la brigade criminelle, Harlan Regis est convoqué à la Maison Blanche : une jeune femme qui comptait parmi les conquêtes du fils du Président vient d'y être assassinée. Craignant l'intrusion de Régis dans son domaine, le chef des services secrets lui affecte aussitôt l'un de ses agents, Nina Chance, chargée de contrôler ses initiatives. Les détails troublants abondent : élimination de nombreux indices, discordances de témoignages...

Scénario : David Hodgin, Wayne Beach.
Musique : Christopher Young.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Policier / Suspense, PLUS D'ACTION, PLUS D'ACTION.

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
voir ce film
Voilà un thriller politique rondement mené ! Scénario à rebondissements, mise en scène hautement dynamique et assez léchée avec un beau sens des plans - comme, au début, lorsque l'on découvre le cadavre de la jeune femme dans les toilettes de la Maison Blanche - et fusillades musclées.

Alors, le Président est-il un meurtrier ? Est-ce son fils ou tout cela n'est-il qu'un énorme complot contre l'occupant du bureau ovale ? C'est bien ce que se demande Wisley Snipes, le célèbre tueur de vampires de la trilogie Blade. Il est vraiment impeccable en flic pugnace, insolent et qui se calme chez lui en faisant des maquettes de Washington. Le reste du casting n'est pas mal non plus avec, entre autres, la ravissante Diane Lane, trop souvent mal exploitée sauf dans Le choix d'une vie de Tony Goldwyn en 2000 et le toujours parfait Alan Alda, vu souvent chez Woody Allen comme dans Meurtre mystérieux à Manhattan ou Tout le monde dit I love you.

On ne s'étonnera pas que ce polar captive jusqu'à la dernière minute quand on sait que son réalisateur Dwight H. Little a réalisé les saisons 1 et 2 de la série Prison Break, toutes les saisons de Bones et la saison 5 de 24 heures chrono !

Dans Meurtre à la maison Blanche, c'est l'acteur de second plan Ronny Cox, vu dans Le flic de Beverley Hills, qui joue le Président des Etats-Unis. Le cinéma américain a toujours adoré représenter le locataire de la Maison Blanche. Dès 1933, le grand cinéaste et pourtant peu connu Gregory La Cava réalisait une délirante politique-fiction, Gabriel au-dessus de la Maison-Blanche, où il s'adressait à Franklin D. Roosevelt fraîchement élu à travers le personnage d'un président, joué par Walter Huston, qui s'ennoblit au contact d'un archange qui vote démocrate !

En 1939, Henry Fonda offrait sa silhouette longiligne à un Abraham Lincoln jeune et coiffé de son haut-de-forme qui avance dans l'Amérique rurale Vers sa des­tinée - titre français de Young Mr Lincoln, superbe biopic de John Ford. En 1964, dans Sept Jours en mai de John Frankenheimer, Frederic March était magnifique en président pacifique qui lutte jusqu'à l'épuisement contre le risque atomique face à un général putschiste. Dans Président d'un jour d'Ivan Reitman en 1993, c'est la légèreté qui prenait le pouvoir avec Kevin Kline incarnant à la fois le président et son sosie emballé par sa mission d'interim à la Maison Blanche et qui remet de l'ordre dans les finances de l'état ! Sourire crispé, sourcils froncés sous la pression de la paranoïa, le Nixon d'Oliver Stone en 1995 avait, lui, des airs shakespeariens.

Dans le rôle de ce pauvre diable, orgueilleux mais pathétique, Anthony Hopkins était au-delà de la performance mimétique. Il offrait toute sa justification à cette question d'Henry Kissinger, joué dans le film par Paul Sorvino : « Pouvez-vous imaginer ce que cet homme aurait pu devenir s'il avait un jour été aimé ? »

A voir également
Affiche du film DRIVE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film SHERLOCK HOLMES

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film TOKAREV

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film BUS 657

à partir de

4.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés