MEURTRES SOUS CONTRôLE

Bientôt disponible
Parce que le titre original, God told me to, est précis sur ce qui influence le serial killer...
Policier / Suspense - 1979 - Etats-Unis - 86 MIN - interdit aux moins de 10 ans

A New York, l’inspecteur Peter Nicholas enquête sur une série de fusillades : à chaque fois, une personne différente ouvre le feu sur la population avant de se donner la mort, et ce sans savoir se servir d’une arme.  Lorsque Nicholas parvient à échanger quelques mots avec un des assassins, celui-ci lui dit avoir suivi un ordre donné par Dieu.

Catholique pratiquant, qui se rend à l’église quotidiennement mais en cachette, Nicholas s’inquiète des implications religieuses de l’affaire. Il va découvrir la véritable origine de ce « Dieu » vengeur.

Réalisé par

6.2 / 10
Les avis surSens Critique
Les dieux venus des étoiles

Film particulier ; je m'attendais à une simple série B, c'est un peu plus philosophique que prévu. Sacré Larry ! L'intrigue n'est pas très bien rythmée : par moment ça se traîne et la partie philosophique vient un peu sans prévenir, du coup on ne sait pas trop sur quel ...

Lire la suite7Par Fatpooper

Avec Le monstre est vivant, Meurtres sous contrôle et l’Ambulance, Larry Cohen réalise trois séries B très réussies, non dénuées de défauts certes (un jeu d’acteur parfois approximatif, des lignes de dialogues faibles, quelques effets un peu cheap), mais qui reposent ...

Lire la suite7Par Teklow13
On va bouffer du croyant

Voici donc un film de série B qui s'est taillé une exellente réputation auprès des afficionados de films extrèmes. Brûlot sur les fanatiques religieux et les sectes en général, "Meurtres sous contrôle", au titre original beaucoup plus explicite "God Told Me to"(Dieu m'a ...

Lire la suite7Par Splatter_Blood
Le contexte

Un homme devient le jouet de forces supérieures qui lui donnent des ordres par l'intermédiaire de sa radio. Un des rares exemples (très réussi) de film de science-fiction français.

Larry Cohen

Un mystérieux tireur embusqué menace la population de San Francisco. Malheureusement pour lui, Clint Eastwood veille...

LES TUEURS DE LA LUNE DE MIEL

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS