Bande Annonce de MICHAEL KOHLHAASDécouvrez la bande Annonce de MICHAEL KOHLHAAS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/5280/fond/5280_w_500.jpg
Arnaud Des Pallières
Bruno GanzDelphine ChuillotDenis LavantMads MikkelesenMélusine MayenceJacques NolotPaul BartelRoxanne DuranSergi LópezSwan ArlaudChristian ChaussexNicolas CapelleRichard Capelle

MICHAEL KOHLHAAS

116 mn

Note de SensCritique :

6.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Arnaud Des Pallières.

Casting : Bruno Ganz, Delphine Chuillot, Denis Lavant, Mads Mikkelesen, Mélusine Mayence, Jacques Nolot, Paul Bartel, Roxanne Duran, Sergi López, Swan Arlaud, Christian Chaussex, Nicolas Capelle. Richard Capelle

Synopsis : Dans les Cévennes, une région austère et déshéritée du royaume de France, au XVIe siècle, un marchand de chevaux, Michael Kohlhaas, profite d'une sitution enviable, entouré par sa femme et sa fille. Jusqu'au jour où un nobliau du cru lui vole deux étalons et les remplace par des bêtes sans valeur. Kohlhaas ne se laisse pas faire.

Scénario : Arnaud Des Pallières, Christelle Berthevas.
Musique : Martin Wheeler.
Pays : Allemagne | France
Tags : Drame, Politique / Histoire, Des histoires de France.

à partir de

9.99
voir ce film
On a longtemps pensé que le film historique était un genre en soi. Rien n'est plus faux, tant il y a de façons de traiter l'Histoire, le curseur ayant de la place pour glisser entre le pittoresque romanesque et la réalité historique, rarement chatoyante. Michael Kohlhaas est de toute évidence un film austère, il n'en est pas pour autant maniaque quant au plan historique. Parce que c'est l'âme du personnage, et accessoirement celle du roman de Kleist dont le film est adapté qui intéresse au premier lieu de réalisateur.
Première différence de taille avec l'oeuvre écrite: l'action ne se déroule pas en Allemagne, mais en France. La rigueur protestante n'est pas pour autant passée sous silence, les très huguenotes Cévennes ayant été choisies pour servir de cadre à l'histoire. Et nous ressentons comme si nous y étions la rigueur, l'inconfort, la douleur de ces temps peu câlins. Un peu comme dans La Passion Béatrice, de Tavernier, où l'on sentait physiquement les courants d'air parcourant le château.
C'est au XVIe siècle que l'action se déroule. Michael Kohlaas est un marchand de chevaux en conflit avec un nobliau local. Les tribunaux n'ayant pas réellement le sens de la justice, notre homme n'a pas d'autre solution que de renoncer ou de faire face. La première proposition étant inenvisageable, reste à faire front et à déclencher les hostilités... Une façon de tout perdre, fors l'honneur, comme disait François 1er à la même époque.
Rigoureux, le film ne manque pas de souffle ou de lyrisme. Mais sans se laisser aller à une surenchère de scènes d'action qu'il ne pouvait de toute façon pas se payer. Un film hollywoodien aurait trahi l'esprit de Kleist, qui a voulu, en bon romantique, centrer son propos sur les tourments de son héros. Le réalisateur, Arnaud des Pallières a respecté l'esprit du roman, en se gardant de donner une trop grande importance à ce qui relève de l'habillage, qu'il s'agisse des décors ou des costumes: "J’ai souhaité que le travail des décors et des costumes soit discret, presque invisible. De l’ordre de l’évocation plus que de la fidèle reconstitution, il fallait que le film respire au présent. Comme un documentaire au XVIe siècle." Les montagnes somptueuses et âpres, entre Vercors et contrefort cévenol, soulignant l'état d'esprit du personnage.
C'est la troisième fois que le roman de Kleist est porté à l'écran. Après Volker Schlondorff, dont c'est le troisième long métrage. Après Milos Forman, qui avec Ragtime en propose une adaptation très libre, très très libre, puisque l'action se déroule dans l'Amérique urbaine du début du siècle dernier. La version de Des Pallières est évidemment plus conforme à l'oeuvre de Kleist. En fait le cinéaste avait envie de ce film depuis des années. Adepte d'un cinéma rigoureux et peu tourné vers le grand public, le réalisateur avait besoin de faire ses preuves avant de se lancer dans cette aventure sans doute plus compliquée en termes de production que ses films précédents.
En réalité le tournage n'a pas posé plus de problème que d'ordinaire, si ce n'est qu'il a fallu un peu de temps au comédien principal, le danois Mads Mikkelsen pour se mettre au français, même s'il lui a suffi d'apprendre son texte de façon phonétique. Les efforts des uns et des autres n'ont pas été vains : aussitôt terminé, le film est sélectionné en compétition officielle au Festival de Cannes 2013... Avant d'attirer dans les salles, sinon les foules, du moins un public plus nombreux que d'ordinaire pour ce type de cinéma...
Michael Kohlhaas, le roman, date de 1805. C'est une parfaite illustration du vertige romantique de Kleist. C'est à cette époque qu'il signe également La Marquise d'O, que Rohmer portera à l'écran entre deux contes moraux contemporains, et Amphitryon, d'après la pièce de Molière. Mais il n'était pas francophile pour autant, les visées hégémoniques de Napoléon heurtant de plein fouet son sentiment patriotique. La plus célèbre de ses pièces de théâtre, Le Prince de Hombourg, jadis immortalisée par Gérard Philipe dans le rôle-titre, en porte témoignage. Mais plus que l'occupation de son pays par les troupes françaises, le drame de Kleist est de n'avoir été accepté que du bout des lèvres par les romantiques allemands. Goethe par exemple n'avait que mépris à son endroit. Pourtant nul n'a mieux incarné ce qu'il nommait "la sublime impossibilité de vivre". Appliquant à la lettre son credo, Klesit s'est suicidé en 1811, après avoir tué son épouse adorée, atteinte d'un cancer.
Arnaud des Pallières, le réalisateur a été touché par Kleist dès son plus jeune âge. Ce n'est pas par hasard s'il a fait des études de littérature avant de se tourner vers le 7e Art. Ayant intégré l'IDHEC, l'ancêtre de la FEMIS, notre homme réalise de nombreux films courts avant de se lancer dans l'aventure du long métrage. Son premier long porte un titre énigmatique, Drancy avenir, qui revient sur l'extermination des juifs pendant la dernière guerre. Suivront une demi-douzaine de films tout aussi exigeants, qui interrogent de façon souvent douloureuse notre place dans l'Histoire. Michael Kohlhaas n'a donc rien d'incongru dans cette oeuvre pour le moins douloureuse autant que pointue. A noter que Des Pallières est également le scénariste, ce qui est somme toutes assez courant, mais également le monteur, ce qui l'est moins, de tous ses films.
Pour incarner le rôle-titre de son film, Des Pallières a longtemps hésité. Aucun comédien français ne semblait convenir. Le cinéaste rêvait de trouver quelqu'un qui ressemblerait au Clint Eastwood d'il y a trente ans, sec et taiseux. Sa directrice de casting lui parle de Mads Mikkelsen. Des Pallières se rend à Copenhague. Il est séduit par le comédien, mais conserve une certaine distance, refusant de parler anglais, et donc de communiquer directement avec lui. Mikkelsen ne lui en tient pas rigueur, mieux il est intrigué. Il accepte le rôle. Avant de mesurer la difficulté de s'exprimer en français, langue qu'il connaît aussi bien que l'hindustani ou le swahili. Le tournage lui réservera d'autres surprise, notamment lorsqu'il sera confronté aux animaux. Pour tourner la scène de la naissance du poulain, il lui faudra ne pas s'éloigner de l'enclos de la jument pendant quelques semaines, avant de donner le sentiment qu'il avait fait ça toute sa vie. Le moment venu, il fallait assurer, car il ne pouvait pas y avoir de deuxième prise ! Mikkelsen s'en tire fort bien et parvient à conserver ce côté granitique qui fait son charme et qui lui avait si bien réussi dans Le Guerrier silencieux.

De Cévennes, le sang coulera

Ceci est une des notes les plus irrationnelles que j'ai pu attribuer. A tel point que je n'ai qu'une très vague idée de sa valeur. Scientifique, je veux dire. Autant y a des fois où on attaque une œuvre avec de méchants à priori négatifs, autant là, j'aimais presque tous ...

Lire la suite
8
guyness

Michael Kohlaas n'est pas un Conan des années 2010 avec un acteur, un vrai en lieu et place de Schwarzy Mr Muscle ! Bon, je l'aime bien governator mais bon Mads qui montre ses fesses en sortant de son bain devant la Reine Margot, ça n'a pas de prix ! Je disais donc avant que ...

Lire la suite
7
Rawi

Esthétique de la barrière

Michael Kohlhaas est un marchand de chevaux dans les Cévennes du XVIe siècle. Mais un nouveau baron impose de nouvelles règles : le chemin que Kohlhaas emploie habituellement est barré, et il faut payer un droit de passage. ne pouvant le payer, Kohlhaas laisse des chevaux et ...

Lire la suite
7
SanFelice
le contexte
A voir également
Affiche du film LE GUERRIER SILENCIEUX, VALHALLA RISING

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COCO CHANEL & IGOR STRAVINSKY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COCO AVANT CHANEL

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES MISÉRABLES (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés