MINUIT DANS LE JARDIN DU BIEN ET DU MAL

À partir de 2.99 €
Pour Lady Chablis (dans son propre rôle)
Drame - 1998 - Etats-Unis - 155 MIN - VM - Tous publics

Le candide journaliste John Kelso arrive à Savannah (Georgie) pour couvrir la grande fête que

JimWilliams, un riche antiquaire homosexuel, offre tous les ans à l’occasion de Noël. Mais, à la fin du réveillon, le maître de maison est arrêté et inculpé pour le meurtre de son jeune compagnon, Billy Hanson. Kelso décide de rester....

Réalisé par

6.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

C’est en 1994 que le journaliste et écrivain américain John Berendt fit paraître un livre retraçant un fait divers s’étant déroulé, en mai 1981, dans la ville de Savannah, en Géorgie, au Sud-est des Etats-Unis. Le roman, déjà intitulé Minuit dans le jardin du bien et du mal, fut un énorme succès public et critique, un véritable best-seller qui manqua de peu le prix Pulitzer.  

Pendant ce temps, Clint Eastwood (64 ans) quitte Un monde parfait, avec Kevin Costner, pour s’engager Sur la route de Madison, avec Meryl Streep, deux films qu’il produit, réalise et interprète. Ce n’est que deux ans plus tard, après les Pleins pouvoirs avec Gene Hackman, qu’il décidera de porter à l’écran le roman de Berendt. Comme ce fut, déjà, le cas précédemment pour Breezy et pour Bird, il choisira de ne pas y faire l’acteur afin de se consacrer entièrement à la mise en scène et, comme pour Un monde parfait, il confie le scénario à John Lee Hancock, le même qui, quelques années plus tard, réalisera le remake du fameux western de John Wayne, The Alamo, avec Dennis Quaid et Billy Bob Thornton.

Tout juste remis de ses désagréments d’auteur dramatique, financé par la pègre new-yorkaise, dans Coups de feu sur Broadway de Woody Allen, John Cusack est choisi par le cinéaste pour incarner ce journaliste, à la fois curieux et candide, obligé de faire face à ce riche antiquaire, mondain et homosexuel, bientôt accusé d’avoir assassiné son amant, le beau Billy. L’antiquaire, c’est Kevin Spacey, déjà vu, à cette époque, dans une dizaine de productions mais qui venait véritablement de s’imposer avec Swimming with Sharks et Usual Suspects ; l’amant, c’est Jude Law (25 ans), qui venait d’incarner l’amant d’Oscar Wilde dans Wilde, le biopic de Brian Gilbert ! Voici donc Minuit dans le jardin du bien et du mal, le 20e film réalisé par Clint Eastwood.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Kevin Spacey

Clint Eastwood

L.A. CONFIDENTIAL (1997)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS