MON AMI LE TRAÎTRE

Parce que Lino Ventura refusa le rôle princippal
Politique / Histoire - 1988 - France - 114 MIN - VF - Tous publics
Pendant la Seconde Guerre mondiale, Georges, voyou sans envergure, et son frère le Bosco s'engagent dans la police allemande afin d'éviter la prison. A la Libération, Louise, sa maîtresse, intervient auprès du commandant Rove, du contre-espionnage, pour qu'il donne à Georges une chance de se racheter...
5.2 / 10
5.2 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Georges, voyou sans envergure, et son frère le Bosco s'engagent dans la police allemande afin d'éviter la prison.

A la Libération, Bosco se suicide et Georges est arrêté. Louise, sa maîtresse, intervient auprès du commandant Rove, du contre-espionnage, pour qu'il donne à Georges une chance de se racheter.

George est libéré en échange d’informations. L’ancien collaborateur, dénonce les traitres et les tortionnaires qu’il a cotoyé durant l’Occupation, mais les FFI ne lui font toujours pas confiance.

Réalisé par

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Valérie Kaprisky

Parce que cette fresque sur la Résistance hollandaise décrit, dans son dernier acte, le moment complexe et douloureux de la Libération et de l'épuration des collabos.

José Giovanni

Parce que le film de Louis Malle fit scandale pour sa façon de décrire sans le juger le comportement d'un jeune français qui rejoint la Gestapo.

LA FEMME PUBLIQUE