MON PÈRE

Parce qu'ouvertement autobiographique, le film est aussi le dernier de José Giovanni
Drame - 2001 - France - 115 MIN - VF - Tous publics

À la fin des années quarante, Manu a été condamné à mort pour avoir participé à une prise d’otages qui a mal tourné. Son père Joe, malgré la mauvaise relation qu’il entretient avec son fils, met tout en œuvre pour obtenir sa libération.

Réalisé par

7.5 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

À la fin des années quarante, Manu a été condamné à mort pour avoir participé à une prise d’otages. Son frère Barthy a été tué en tentant de s’évader de prison.

Les parents de Manu sont deux joueurs professionnels. Le père joue au poker et la mère à la roulette. Ils se détestent, de même que Manu déteste son père.

Le père, pourtant, met tout en œuvre pour obtenir la grâce de son fils. Il veut faire rouvrir l’enquête, cherche des témoignages et des circonstances atténuantes. Chaque matin, il se rend au bar devant la prison pour discuter avec les gardiens de la situation de son fils.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Bruno Cremer

Parce que c'est le livre écrit par Manu (alias José Giovanni) à sa sortie de prison. Porté à l'écran par Jacques Becker, il est devenu un classique absolu du cinéma français.

José Giovanni

Parce qu'André Cayatte a continué au cinéma les combats qu'il menait lorsqu'il était avocat: ce drame situé après la Seconde Guerre mondiale est un plaidoyer contre la peine de mort.

LA 317E SECTION

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS