Bande Annonce de MONDWESTDécouvrez la bande Annonce de MONDWEST sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1325/fond/1325_w_500.jpg
Michael Crichton
James BrolinRichard BenjaminYul BrynnerAlan OppenheimerDick Van PattenLinda Gaye ScottMajel BarrettMichael MiklerNorman BartoldSteve FrankenTerry WilsonVictoria Shaw

MONDWEST

90 mn

Note de SensCritique :

6.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Michael Crichton.

Casting : James Brolin, Richard Benjamin, Yul Brynner, Alan Oppenheimer, Dick Van Patten, Linda Gaye Scott, Majel Barrett, Michael Mikler, Norman Bartold, Steve Franken, Terry Wilson. Victoria Shaw

Synopsis : Peter Martin et John Blane s’en vont en villégiature à Delos, parc d’attraction d’un nouveau genre destiné aux nostalgiques d’un passé qu’ils n’ont pas connu et qu’ils peuvent goûter dans toute sa plénitude. Trois « mondes » leur sont proposés : l’Antiquité, le Moyen-Age et le vieil Ouest américain. Des robots à apparence humaine ont été programmés pour chacun tenir un rôle.

Scénario : Michael Crichton.
Musique : Fred Karlin.
Pays : Etats-Unis
Tags : Intelligence artificielle, Thriller fantastique, Robots.

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

Les parcs d’attraction ont inspiré Michael Crichton. On ne saurait affirmer qu’il les appréciait vraiment. La vision qu’il en a donné est, en tout cas, fort peu engageante. Voyez Jurassic Park, voyez Mondwest. Il faut dire que ce qu’il repère dans l’un et l’autre cas, c’est le méchant grain de sable qui fait disjoncter la machine, la rend incontrôlable, dangereuse, monstrueuse. Et ce qu’il souligne c’est que le meilleur des mondes créé par l’homme ne saurait être qu’imparfait, l’homme-démiurge s’en retrouvant sévèrement puni. Le thème court depuis la mythologie (l’histoire d’Icare), a traversé la littérature, s’est promené du côté du fantastique (Frankenstein) et s’est retrouvé, tout naturellement, dans l’emballage de la science-fiction.
Prolifique écrivain de science-fiction, mais aussi réalisateur, mais encore producteur, Michael Crichton est venu au cinéma en 1973 avec Mondwest, un film de science-fiction. Il nous y emmène à Delos, radieuse cité de villégiature où l’homme peut goûter aux délices d’antan, séjournant, à son choix, dans une cité antique (avec orgies à discrétion), dans le monde médiéval (avec sulfureuses intrigues de cour) ou dans une ambiance de bon vieux western avec cheval, saloon, attaques de banques et duels au pistolet à volonté. à Delos, on peut aussi tuer car ceux que l’on vise sont d’apparence humaine, mais ne sont, en fait, que des robots.
C’est en visitant un parc Disney, devant des personnages en animatronique, que l’idée de Mondwest a germé dans la tête de Michael Crichton. Il pensa d’abord en faire un roman, mais le cinéma, où nombre de ses livres avaient déjà été adaptés, lui parut plus propice au sujet. La MGM accepta de le produire sous condition que son budget ne dépasse pas 1,5 millions de dollars, ce à quoi il se plia.
Il engagea Yul Brynner qu’il vêtit à l’identique du personnage que l’acteur interprétait dans Les Sept mercenaires. Et tourna la majeure partie de son film à Beverly Hills, dans l’immense propriété qui fut celle de Harold Lloyd.

Mondwest entretient plus d’un rapport avec Jurassic Park, que Crichton écrivit près de vingt ans plus tard, en 1990, et auquel il donna une suite, Le Monde perdu, en 1995. Sans doute aucun, le sujet était cher à son cœur. Mais Mondwest contient aussi d’autres figures et styles qu’il développera par la suite. Mondwest présente ainsi des scientifiques en blouse blanche qui ressemblent, à s’y méprendre, à des médecins, une séquence présente même des chirurgiens opérant des robots. Michael Crichton avait été médecin. Il déploiera plus tard, sur petit écran, sa fibre médicale, en créant la série Urgences. Côté télévision, il reprendra aussi Mondwest, en 1980, pour une petite série de cinq épisodes.
Mondwest connaîtra aussi une suite cinématographique, Les Rescapés du futur, réalisé par Richard T. Effron en 1976. Michael Crichton n’en a pas écrit le scénario, mais Yul Brynner est là, vêtu toujours comme dans Les Sept mercenaires. Ce sera, d’ailleurs, la dernière fois que l’on verra l’acteur à l’écran.
Le film aura également eu un rôle influent. Terminator (1984), Predator (1987) ou Total recall (1990) lui ont, chacun à sa façon, adressé un clin d’œil. Sans compter, plus surprenant, Halloween. C’est John Carpenter qui le dit, on ne peut que le croire. Son infernal tueur est uni, par son caractère indestructible, au robot interprété par Yul Brynner.
Mondwest est aussi un film techniquement novateur. Il est, en effet, le premier film à avoir utilisé des images de synthèse. Ce qui est présenté comme ce que voit le robot sont des prises de vue réelles travaillées et pixellisées par un ordinateur. Pour obtenir un résultat comparable, quelques clics de souris suffisent aujourd’hui. En 1973, il fallut huit heures de travail pour obtenir 10 secondes de ces images. Et ceci après de très longs et très nombreux essais infructueux.
Mais tous les effets du film ne sont pas le fruit d’une haute technologie. Lorsque le visage du robot s’abime sous l’effet d’une giclée d’acide, c’est de manière très artisanale qu’a été élaboré le trucage. Le visage de Yul Brynner a été enduit d'un maquillage à base d'huile mélangé à de la poudre d’Alka-Seltzer. Et c’est avec de l’eau, tout simplement, que l’on a obtenu l’effet d’ébullition.

Les parcs d’attraction sont, décidément, des endroits étonnants.

Une très belle critique des instituts qui vendent du rêve aux citoyens de ce monde, en leur promettant l'espoir d'une nouvelle existence leur permettant d'oublier pendant quelques instants leurs vies routinières dans un monde merveilleux où tout est beau, et où même les ...

Lire la suite
7
Windmill

Voici un film qui derrière l'apparence d'une petite histoire de science-fiction en dit plus long sur l'évolution de notre société que les discours savants de bien des analystes patentés. Il illustre merveilleusement cette pertinente remarque de Michel Bounan : "Le Spectacle ...

Lire la suite
8
steka

Terminator au pays du Western.

Ce film a une certaine réputation ; celui d'avoir inspiré un paquet de blockbusters, de Terminator à Jurassic Park en passant par Predator, la liste est longue. La sortie française du dvd devrait remettre les pendules à l'heure en affirmant que oui : Westworld est un bon film, ...

Lire la suite
7
Boubakar
 
A voir également
Affiche du film ARRÊTE-MOI SI TU PEUX
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA FANTASTIQUE HISTOIRE VRAIE D EDDIE CHAPMAN
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Morts suspectes

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film GÉNÉRATION PROTEUS

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film SALES GOSSES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TOM OF FINLAND

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA FEMME DU GARDIEN DE ZOO

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE CIRCLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PACK BLACK STORM - SAN ANDREAS

à partir de

1.99
 
Affiche du film Chobizenesse

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés