Mookie
À partir de 2.99 €
Pour entendre un chimpanzé dire à Eric Cantona "bisous biscottos"
Comédie - 1998 - France - 87 MIN - VF - Tous publics

Au Mexique, frère Benoît, un brave moine missionnaire, recueille une guenon abandonnée sur le bord de la route. Un an plus tard, l’aimable moine va découvrir l’incroyable don de son animal de compagnie, nommé Mookie : elle parle. Intéressés par l’incroyable phénomène, des scientifiques veulent l’étudier et donc enlever Mookie à frère Benoît. C’est le début d’une longue cavale, en compagnie du rude Capella, un boxeur recherché par des mafiosi locaux... 

Réalisé par

4.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Laurent Bourdon

Laurent Bourdon

CHRONIQUEUR

Quatre ans après l’imposant succès de Un indien dans la ville, dont Hollywood fit un remake intitulé Un indien à New York, Hervé Palud écrit, en compagnie des mêmes coauteurs, Igor Aptekman et Simon Michaël, le scénario de Mookie, l’histoire d’une charmante petite guenon savante et parlante qui va obliger deux êtres que tout oppose, et qui n’auraient jamais dû se rencontrer, à cohabiter ; principe d’innombrables comédies, de Laurel et Hardy à Pierre Richard et Gérard Depardieu, en passant par les inoubliables Bourvil et de Funès. Ici le couple vedette est des plus extrêmes, constitué qu’il est par Jacques Villeret, en placide moine missionnaire, et Eric Cantona, alias King Eric, en solide boxeur à qui rien ne semble pouvoir résister. Sorti le 9 décembre 1998, le film était produit par Claude Berri qui venait de réaliser Lucie Aubrac, avec Carole Bouquet et Daniel Auteuil, et s’apprêtait à produire Astérix et Obélix contre César, de Claude Zidi. 

 Huit mois plus tôt, Jacques Villeret avait été pour beaucoup dans la réussite du Dîner de cons, de Francis Veber – huit millions et demi de spectateurs –, sans oublier que, dans un tout autre genre, un an plus tôt, le 15 décembre 1997, il avait été, à la télévision, sous la direction de Claude Goretta, Georges Mandel, dans le Dernier été, le téléfilm consacré à cet homme politique français assassiné par la Milice avant la Libération. De son côté, Eric Cantona avait fait ses débuts de comédien en 1995 – deux ans avant de raccrocher définitivement les crampons –, avec son frère Joël, dans le Bonheur est dans le pré, d’Etienne Chatiliez. Un mois avant Mookie, on l’avait, également, vu en ambassadeur français auprès de Cate Blanchett, la reine d’Angleterre, dans Elizabeth, la fresque historique et britannique de Shekhar Kapur.

Voici donc Mookie, que le magazine Télérama, généralement peu enclin à l’indulgence pour ce genre de comédie « à la française » qualifia, cependant, de « petite vadrouille ensoleillée » !

FILMOTV vous recommande

Même casting

Même casting

Contexte

Le petit nerveux et le grand naïf, l’un des plus célèbres duos de comédie. Opposés et irrésistibles.

Hervé Palud

Egalement au Mexique, autre affrontement entre deux caractères (très) opposés, Gérard Depardieu et Pierre Richard.

LES ENFANTS DU MARAIS (1999)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité