Mortelle randonnée

Bientôt disponible
Parce que c'est un polar très particulier, qui tire vers le fantastique
Policier / Suspense - 1983 - France - 95 MIN - Tous publics
Un détective privé, qui s'est donné à lui-même pour surnom L'Oeil,  reçoit pour mission de surveiller la fiancée d'un riche héritier, Catherine. Il croit reconnaître en elle sa propre fille, dont il n'a pas de nouvelles depuis vingt ans. En suivant Catherine à travers l'Europe, il se rend compte que celle-ci est une meurtrière, mais il ne fait rien pour l'arrêter. Bien au contraire, il lui arrive de lui faciliter la tâche.
Quand celle-ci fait mine de se ranger des voitures, c'est lui qui commet un hold-up pour lui procurer de l'argent. Jusqu'à ce que la police les cerne...

Réalisé par

6.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR

Mortelle Randonnée nous offre de suivre à travers toute l’Europe un détective privé qui lui-même ne lâche pas d’une semelle une intrigante jeune femme, meurtrière récidiviste de son état, mais qu’il se garde bien de mettre hors d’état de nuire, ayant l’intime conviction que la mystérieuse inconnue n’est autre que sa fille qui lui a jadis été enlevée et dont l’absence reste une douleur insurmontable.

L’intrigante meurtrière a les traits d’Isabelle Adjani, qui livre pour l’occasion l’une de ses prestations les plus bluffantes, dans un rôle à facettes où elle endosse, pour mieux perdre ses poursuivants, toute une série d’identités successives. Mais le personnage et la star se confondent tant il apparaît que c’est Adjani elle-même que le film cherche à cerner, la comédienne étant alors au sommet de sa gloire, de son talent, de son mystère.

Mortelle Randonnée
a tous les traits du film noir. Mais c’est un film noir stylisé, opaque, presque abstrait, en tous cas métaphysique, onirique, baigné d’une lumière crépusculaire qui ne permet aucun repère. Cette perle noire  n’a pas fait l’unanimité lors de sa sortie, décontenançant les uns par sa froideur, fascinant les autres par son absolu. On peut bien sûr être troublé par la singularité du film, mais on ne peut pas ne pas saluer le scénario mortifère d’Audiard, la mise en scène glaciale de Miller, le jeu halluciné de Serrault.

Contexte

Isabelle Adjani

C'est un autre film testamentaire écrit par Audiard.

Claude Miller

C'est un film onirique, enveloppant, magique, où on enquête sur une disparue.

LA REINE MARGOT

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme d'abonnement VOD FilmoTV, regarder les meilleurs films chez vous est simple comme bonjour ! FilmoTV, une offre fonctionnant de manière ouverte : PC, application OS Android, système iPhone et tablettes PC, Numericable, télévisions sur Internet, c'est ouvert ! Profitez de vos films d'histoire en abonnement VOD illimité ou de vos films fantastiques en téléchargement légal. Pour cela dirigez vous sur nos pages mode d'emploi ou comment s'abonner.