NAKED KISS
À partir de 2.99 €
Drame - 2000 - Etats-Unis - 93 MIN - VF - Tous publics

Après avoir échappé à un violent proxénète et avoir déambulé pendant deux ans, la belle Kelly débarque à Grantville et, après un premier client – le chef de la police locale – décide de refaire sa vie, devenant infirmière dans un hôpital pour enfants handicapés. Sympathique et dévouée, la jeune femme donne entière satisfaction. Un soir, elle fait la connaissance d’un homme très riche...

Réalisé par

6.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Bourdon

Laurent Bourdon

CHRONIQUEUR

Personnage atypique dans la galerie de portraits des cinéastes hollywoodiens, Samuel Fuller entame son étrange carrière en 1949, à l’âge de 37 ans, avec le portrait d’un assassin : J’ai tué Jesse James, premier film et premier western qui restera inédit en France jusqu’en 1976.

Scénariste et dialoguiste de tous ses films, le plus anti-conventionnel des réalisateurs américains va passer son temps à dynamiter les règles et les conventions du western mais aussi du film de guerre ou du film policer, ce qu’il est convenu d’appeler des « films de genre » qu’il va aborder avec un anticonformisme radical qui le soumettra à quelques longues périodes d’inactivité dès le milieu des années 1960, c'est-à-dire juste après l’échec critique et commercial de The Naked Kiss, parfois exploité en France sous le titre Police spéciale.

Avant ce cuisant échec, qui mettra définitivement fin à sa carrière de producteur, il avait déjà tourné une quinzaine de films dont l’anticommuniste Port de la drogue – massacré dans sa version française –, l’antisudiste Jugement des flèches ainsi que les Maraudeurs attaquent – qui annonce, avec dix-huit ans d’avance, son fameux Au-delà de la gloire – et Shock Corridor, censuré dans plusieurs Etats américains.

Samuel Fuller en est là de sa carrière – particulièrement peu « politiquement correcte » –, lorsqu’il décide de raconter la rédemption d’une prostituée, amoureuse d’un mystérieux et richissime célibataire. Noir thriller et sombre échec qui l’éloignera des studios de cinéma pendant cinq ans !

FILMOTV vous recommande

Contexte

Samuel Fuller

LES CAVALIERS (1959)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur
Bouygues
Vdf
Free
Numericable
Orange

Paiement sécurisé

SlimpayPaybox

Mode de paiement

CBVisaMastercardEbleue

Partenaires

UE MédiaCNC

Avec le service d'abonnement vidéo à la demande à petit prix FilmoTV, visionner vos films à domicile est simple comme bonjour ! FilmoTV, un service où la polyvalence est de mise : Windows, application OS Android, OS iPhone et tablettes PC, TV par câble, télévisions connectées, faites entrer le cinéma sur vos écrans ! Découvrez vos films comédies romantiques par abonnement VOD illimité ou de vos films de guerre à visionner en téléchargement légal. Pour cela allez sur nos espaces mode d'emploi ou comment s'abonner.