NE TE RETOURNE PAS

À partir de 2.99 €
Pour Sophie Bellucci ou Monica Marceau?
Science-fiction - 2009 - Belgique|France|Luxembourg - 106 MIN - VF - Tous publics
Jeanne, un écrivain, est prise d'étrange malaises. Elle est convaincue que son mari, ses enfants sont en train de changer physiquement. Ses proches mettent cet état sur le compte du stress lié à ses difficultés à finir son nouveau livre. Mais ses repères vacillent, jusqu'à ce qu'elle même commence à se métamorphoser en une autre femme. Qui détient le secret de sa véritable identité.

Réalisé par

4.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Qui sommes nous vraiment ? Marina de Van ne cesse de poser cette question dans ses films. Littéralement dans Ne te retourne pas, la seconde réalisation de cette collaboratrice régulière de François Ozon, au travers de l’histoire de Jeanne, un écrivain dont la réalité bascule au point qu’elle ne reconnaisse plus son mari, ses enfants ou son environnement.

Avant qu’elle ne se transforme elle-même physiquement en une autre femme. L’explication de cette transformation à vue se trouvera dans un traumatisme d’enfance. Ne te retourne pas a d’ailleurs des airs de conte de fées contemporain, quand il mêle mythologies classique autour de la psyché féminine et les  univers de David Cronenberg – par son aspect purement organique- et Todd Haynes- dans cette habileté à fracturer les clichés.

Après Dans ma peau, film déjà préoccupé par les notions d’apparences et de ce qui se cache dessous, Ne te retourne pas confirme Marina De Van comme une cinéaste au talent très singulier parce que capable de s’attaquer à bras le corps à des genres qu’on aurait juré opposés – le fantastique  et le mélo - pour les marier dans un film particulièrement audacieux dans la production française contemporaine

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Marina de Van

UNE HISTOIRE ITALIENNE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité