NEIL YOUNG : HEART OF GOLD

Bientôt disponible
Parce que le film a capturé deux concerts de Neil Young en aout 2005 à Nashville
Documentaire - 2006 - Etats-Unis d'Amérique - 99 MIN - Tous publics
C'est en août 2005 que le chanteur américain Neil Young a donné un concert exceptionnel à Nashville, à l'occasion de la sortie de son album «Prairie Wind». Entouré de nombreux musiciens de légende, il se produisait sur scène avec un réel bonheur. Une manière de mieux connaître cet auteur et interprète...

Réalisé par

7.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Le coeur en or, c’est celui de Neil Young. L’auteur/compositeur/ interprète, célèbre depuis les turbulentes sixties, se voit gratifier d’un film de cinéma en 2005 sous l’oeil aussi talentueux qu’admiratif de Jonathan Demme. Le titre : « Neil Young : heart of gold ». 

A Nashville (Tennesse) et sur les routes du sud le cow-boy chanteur, canadien de nationalité, diffuse son rock et ses mélodies mélancoliques de ce timbre unique, haut perché, instantanément identifiable.

L’essentiel du film a été tourné lors de deux concerts les 18 et 19 aout 2005 au Ryman Auditorium de Nashville. Cette salle a vu passer Dolly Parton, Jimmy Reeves et Johnny Cash, entre autre, et fut fermée vingt ans avant d’être ressuscité en 1992 par les concerts d’Emmylou Harris. Et maintenant ladies and gentlemen let me introduce mister Neil Young.

Le contexte

Neil Young

Le concert d'adieu du groupe de rock The Band, qui joua entre autre avec Bob Dylan. La représentation est filmée par Martin Scorsese, ce qui la rend encore meilleure.

Jonathan Demme

Parce qu'avant Jonathan Demme, c'est Jim Jarmush qui consacrait un documentaire à Neil Young et à son groupe Crazy Horse.

L'AMOUR POURSUITE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS