NEUILLY SA MÈRE, SA MÈRE

À partir de 3.99 €
Derrière la pure comédie familiale se cache aussi une fable sociale qui dit avec humour bien des choses sur notre époque...
Comédie - 2018 - France - 98 MIN - VF - HD - Tous publics
Il y a dix ans, Sami Benboudaoud quittait sa cité pour Neuilly-sur-Seine. Il a survécu et il est devenu depuis un étudiant brillant en sciences politiques. Après un revers de fortune, la famille doit quitter Neuilly et vivre dans la cité de Sami à Nanterre. Son cousin, Sarkozyste convaincu, veut briguer la mairie...
4.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

10 ans, 120 mois, 3650 et quelques jours, (ça dépend des années bissextiles), et je vous passe le nombre d’heures… Bref, 10 ans ont passé et rien ne va plus à Neuilly-sur-Seine. Oh, pour Sami Benboudaoud ça va plutôt pas mal : il termine de brillantes études supérieures en sciences politiques.

Non, c’est pour son copain Charles de Chazelle que ça s’est furieusement gâté : non seulement son idole Nicolas Sarkozy n’est plus président mais en plus sa famille ruinée doit quitter la banlieue chic de Paris pour trouver refuge je vous le donne en mille : à la cité Picasso de Nanterre, chez Sami !

Voilà posé le décor de la suite du film de Gabriel Julien-Laferrière, qui se succède à lui-même derrière la caméra de ce second volet. Une farce sociale cruelle mais jamais méchante qui reprend les ingrédients du film initial de 2009, à commencer par un épatant casting de jeunes comédiens et notamment Samy Seghir et Jeremy Denisty qui reprennent leurs personnages…

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Samy Seghir

Pas évident d'être obligé de changer de milieu et d'horizon. Que l'on soit ancien ou nouveau pauvre, se frotter à un monde inconnu est en tout cas un épatant creuset de comédie...

Gabriel Julien-Laferrière

Le voyage Neuilly-banlieue ou banlieue-Sud Ouest peut être tout aussi dépaysant ! Tout est question d'ouverture d'esprit, pour celui qui voyage comme pour celui qui accueille...

EN SOLITAIRE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité