NIGHT ON EARTH : UNE NUIT SUR TERRE

Bientôt disponible
Drame - 1991 - Etats-Unis | France - 125 MIN - Tous publics
De Los Angeles à New York, en passant par Paris, Rome et Helsinki, il s'en passe de belles, la nuit, dans les taxis de la planète. Ici une directrice de casting est persuadée d'avoir trouvé la perle rare, là un obsédé se croit obligé de se confesser à un évêque, ou encore la tenue d’un drôle de concours de l'histoire la plus triste…

Réalisé par

7.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Cédric Jouarie
Cédric Jouarie
CHRONIQUEUR
Avec NIGHT ON EARTH, le réalisateur indépendant américain Jim Jarmusch vous propose de passer une nuit sur Terre, donc, mais pas n’importe où. En effet, l’action du film se situe dans cinq grande villes de la planète, ou plus exactement à bord de taxis à Los Angeles, New York, Paris, Rome et Helsinki.
Une manière de faire voyager les spectateurs, donc, mais tout en restant dans l’économie très serrée du cinéma indépendant puisque chaque segment se déroule dans un décor quasi-unique, le taxi ; les rues des différentes villes la nuit faisant le reste en matière de dépaysement. Cela dit, si le film s’impose en premier lieu par la force de son concept des plus sympathiques, son intérêt ne s’arrête pas là pour autant. En effet, Jim Jarmursch a réuni autour de lui une distribution internationale digne d’une mégaproduction avec, notamment, Gena Rowlands, Winona Ryder, Roberto Benigni, Béatrice Dalle, Rosie Perez ou encore Armin Mueller-Stahl, pour ne citer que quelques noms !
En termes de genre, NIGHT ON EARTH est complètement inclassable car, si on pourrait être tenté de dire que la comédie l’emporte, force est de constater que, même dans un segment comme celui de Roberto Benigni, le film est traversé d’une sorte de mélancolie lumineuse.
Contexte

Jim Jarmusch

UNE FEMME SOUS INFLUENCE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité