Bande Annonce de NINE SONGSDécouvrez la bande Annonce de NINE SONGS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/365/fond/365_w_500.jpg
Michael Winterbottom
Kieran O'BrienMargo Stilley

NINE SONGS

67 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Michael Winterbottom.

Casting : Kieran O'Brien. Margo Stilley

Synopsis : En survolant l'Antarctique, Matt, un Anglais d'une trentaine d'années, se souvient de son histoire d'amour avec Lisa, une jeune Américaine rencontrée lors d'un concert de rock. Une nuit d'amour avait suivi. Puis les jeunes gens s'étaient revus, communiant dans une passion charnelle qui s'est muée peu à peu en véritable amour. Mais Lisa s'était révélée un brin lunatique et Matt avait cru la perdre. Pour mieux la retrouver, chacune de leur rencontre étant ponctuée par des sorties, notamment pour des concerts. Jusqu'au jour où Lisa avait annoncé qu'elle devait rentrer aux Etats-Unis... 

Scénario : Michael Winterbottom.
Musique : Black Rebel Motorcycle Club, Dandy Warhols, Elbow, Franz Ferdinand, Michael Nyman, Primal Scream, Super Furry Animals, The Von Bondies.
Pays : Royaume-Uni
Tags : Mélodies en images, Érotique, Live!, Angleterre moderne, L'Angleterre actuelle, Interdits aux moins de 16 ans.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
9 songs porte bien son titre, puisqu'il nous permet d'entendre neuf chansons issues de la nouvelle scène rock anglo-saxonne, en live. Et donc d'assister à des moments de concerts de Black Rebel Motorcycle Club, Von Bondies, Franz Ferdinand, Dandy Warhols, Elbow, Primal Scream, Michael Nyman et Super Furry Animals.

Mais le film n'est pas pour autant un documentaire branché destiné à rejoindre les bacs des DVD musicaux des magasins spécialisés. C'est un authentique film de fiction puisque un homme et une femme se rencontrent lors du premier concert, qu'ils s'aiment entre deux prestations musicales, puis finissent par se quitter.
Michael Winterbottom, le signataire de ce film hors normes, n'a pas voulu d'enjolivures artificielles. Son film est l'autopsie d'une rencontre amoureuse dont il rend compte avec le maximum de franchise, y compris dans ses aspects érotiques. Car 9 songs fait partie de ces films qui montrent des scènes sexuelles explicites comme on dit, c'est-à-dire non simulées. Provocation, désir de repousser les limites de la censure ?

Sans doute. Mais avant tout, besoin de ne pas tricher, de faire comprendre que la composante sexuelle est partie intégrante de l'émotion qui accompagne (parfois) la relation amoureuse entre deux êtres... 
Ainsi s'achève 9 songs… Les fans de Black Rebel Motorcycle club sont ravis (puisque leur groupe favori a le privilège de jouer deux fois). Les amoureux des étendues glacées de l'Antarctique sans doute aussi. Reste l'essentiel, c'est-à-dire cette histoire d'amour circonscrite dans le temps, cette histoire d'amour dont on ne nous dit rien mais qui nous possède.

Michael Winterbottom a un temps envisagé de porter au cinéma le roman très controversé de Michel Houellebecq Plateforme avant de se tourner vers 9 songs. A noter que ce romancier n'a rien contre le 7e Art, puisqu'il adapte lui-même en cette année 2008 son best seller La Possibilité d'une île. Mais pour Winterbottom l'idée est restée la même, celle de traiter de l'amour charnel. « On ne peut pas faire l'économie de montrer les rapports physiques alors que ça va de pair avec l'aspect émotionnel » disait Winterbottom à la sortie du film, en mars 2005. Ajoutant : « Dans la réalité on passe de l'amour au sexe de façon très subtile. Or les films, de manière générale, utilisent des procédés de narration trop artificiels à mon sens pour le faire. Certes l'acte sexuel est en lui-même assez répétitif, mais l'atmosphère qui l'entoure peut changer tous les jours ». Bien sûr il n'a pas été simple de trouver des comédiens qui acceptent d'aller plus loin dans leur jeu qu'on ne le fait d'ordinaire, mais Margo Stilley et Kieran O'Brien semblent sincères dans leur engagement. Ce n'est pas la première fois que le cinéma d'auteur s'empare du sujet d'ailleurs et des scènes de sexe explicites sont au cœur de films par ailleurs aussi différents que L'Empire des sens de Nagisa Oshima et Intimité de Patrice Chéreau. Des films qui traitent de ce qui se noue entre deux êtres pendant l'amour et que l'on ne saurait résumer à ses aspects purement corporels.

Reconnaissons au passage le goût de l'éclectisme à Michael Winterbottom, sans doute le dernier réalisateur anglais (avec Ken Loach) qui puisse résister aux sirènes d'Hollywood sans mettre sa carrière en péril. Au contraire : il tourne sans cesse. Passant du film criminel (Butterfly kiss) au mélo flamboyant (Jude), de l'étude de mœurs contemporaine (I want you) au western classique (Rédemption), du plaidoyer quasi-documentaire (In this world) au tableau nostalgique de la scène musicale des années 80 (24 hour party people), du documentaire (Road to Guantanamo) à la comédie (Tournage dans un jardin anglais). Sans oublier son vibrant Un cœur invaincu, consacrant le courage de Marianne Pearl, dont le mari a été enlevé et mis à mort par des intégristes au Pakistan. Eclectique, on l'a dit... 
A voir également
Affiche du film UN ANGLAIS À NEW YORK

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film L AFFAIRE JESSICA FULLER

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ROCK N LOVE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SHINE A LIGHT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés