NOUS, LES CHIENS

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Cette production, à la différence de très nombreux films d'animation totalement en 3D, mêle 2D et 3D et s'inspire de peintures coréennes traditionnelles pour ses décors.
Jeunesse - 2019 - Corée du Sud - 93 MIN - VM - HD - Tous publics
Abandonné par son maître, Moong-Chi rencontre d'autres chiens errants, livrés à eux-mêmes. A leurs côtés, il va devoir apprendre à se nourrir sans l'aide des humains et faire l'apprentissage de la liberté. Sa route croise bientôt celle de la chienne Ba-Mi avec qui il entreprend un voyage.
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR

Moong-Chi, un adorable toutou, n’aurait jamais imaginé son maître capable de l’abandonner un beau jour au milieu d’une forêt. Il doit pourtant se rendre à l’évidence : il va falloir qu’il se débrouille seul pour survivre. Heureusement pour lui, le chien des villes va croiser la route d’une meute de chiens errants et une nouvelle vie commence.

Nous, les chiens est le deuxième film des sud-coréens Oh Sung-Yoon et Lee Chong-Baek, un tandem qui avait obtenu un joli succès avec Lili, à la découverte du monde sauvage, leur première réalisation où ils racontaient les aventures et mésaventures d’une poule échappée d’un élevage en batterie. Comme dans ce précédent film, les cinéastes  livrent à nouveau un récit d’apprentissage passant de l’humour, à l’émotion.

Avec Nous les Chiens les réalisateurs expliquent qu’ils ont eu à coeur de montrer que « la vie n’est pas un don, mais plutôt un objectif que nous devons atteindre par nous- mêmes ». A travers cette histoire qui aborde le sujet inépuisable de la quête du bonheur ils ont aussi voulu souligner l’importance de la solidarité.

6.1 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Pas si éloigné

Le contexte

Un maire autoritaire décide de bannir tous les chiens de sa ville

Oh Sung-Yoon

Les aventures de chats abandonnés dans la nature