OCTAVIO

Parce que Camille de Casabianca plonge dans le documentaire avec le portrait d'un enfant colombien abandonné par sa mère
Documentaire - 1990 - France - 55 MIN - VO - Tous publics
Octavio, trois ans, est abandonné par sa mère à l'orphelinat de Bogota. Georges et Amy, un couple d'Américains chaleureux, ont réussi à rassembler dix mille dollars. Grâce à quoi, ils adoptent Octavio et l'emmènent en Alaska où, rebaptisé Luke, sa nouvelle vie l'attend.
Pas encore disponible
Pas encore disponible
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Octavio, un petit enfant (très) myope de trois ans, vit dans un hôpital de Bogota depuis que sa mère l'a abandonné. Un jour, Georges et Amy,  couple d'américains, débarquent dans cette région de Colombie avec 10 000 dollars en poche. La somme qu'il faut pour l'adopter Octavio .Une fois l'enfant en poche (c'est une image!) Georges et Amy l'amènent en Alaska où le môme découvre sa nouvelle vie.

Ce long métrage documentaire signé Camille de Casabianca, tourné pour feu Antenne 2 en 1990, ressemble, dans le ton, aux films de fiction naturaliste de sa metteuse en scène Camille de Casabianca. Elle pose avec sa caméra un regard interrogatif  sur le monde vu à travers les yeux d'un petit garçon découvrant la vie et ses mœurs. D'une ballade en ville à un rendez vous chez le docteur en passant par ses premiers pas l'école, un passage chez le coiffeur et la vie au quotidien dans une région neigeuse de l'Alaska. 

On pourrait donc croire que tout est idyllique pour l'enfant. Sauf que Camille de Casabianca, à travers cette entrée dans le monde, scrute aussi les aléas de la société de consommation et la croyance au tout puissant. Genre boire du coca, regarder des dessins animés de Disney à la télévision et … prier le petit Jésus avant chaque repas. Ressort alors d'Octavio un drôle de sentiment : celui d'un préformatage de la vie.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver ADOLESCENTES (Cinq ans de vie de deux adolescentes qui ont accepté de se livrer à la caméra du réalisateur Sébastien Lifshitz. Une belle chronique de la jeunesse d'aujourd'hui.) ou encore L'ENFANT SAUVAGE (François Truffaut réalise et interprète lui même un docteur qui, adoptant un "enfant sauvage", lui inculque les codes de la civilité dans cette ode magique à l'enfance).

Même réal

Même casting

Pas si éloigné