Oh Boy

À partir de 9.99 €
C'est le film allemand le plus accrocheur de la décennie
Comédie - 2013 - Allemagne - 88 MIN - VO - Tous publics

Un jeune Berlinois semble attirer toute la malchance du monde. En l’espace d’une seule journée, il se fait confisquer son permis de conduire, il est plaqué par sa petite amie, son père lui coupe les vivres. Mais certaines rencontres lui prouvent qu’il n’est pas le plus à plaindre : une ancienne camarade de classe complexée, un vieil homme dans un bar dont la vie est en train de s’éteindre…

Réalisé par

7.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR

L’Allemagne est notre premier partenaire commercial. Et les politiques ne se lassent pas de célébrer l’axe franco-allemand, parfois de leur plein gré, parfois à contrecœur. Et pourtant les enfants qui parlent la langue de Goethe ne fourmillent pas dans les collèges. De la même façon le cinéma d’outre-Rhin n’éclabousse pas vraiment les écrans français. C’est un euphémisme. C’est pourquoi nous ne pouvons que nous réjouir lorsqu’un film déboule qui rencontre un vrai succès public. C’était le cas il y a peu avec La Vie des autres. Ce n’est pas tout à fait la même chose avec Oh boy !, qui n’a pas déplacé les foules. Mais qui en revanche a cartonné dans les festivals et rencontré un joli succès critique.

Le thème du film est universel, puisque nous nous attachons aux pas d’un trentenaire désemparé et rêveur, éternel adolescent à qui la vie ne fait pas de cadeaux. Du moins l’espace de cette journée où nous l’accompagnons à travers Berlin. Une journée riche en rencontres des plus pittoresques : un père golfeur qui lui coupe les vivres, un fonctionnaire taquin qui lui confisque son permis de conduire, une comédienne d’avant-garde qui n’a pas refermé les blessures de son adolescence, un voisin dépressif qui s’enferme à la cave, une serveuse peu compréhensive qui ne veut pas lui servir de café… Le café est d’ailleurs comme un fil d’Ariane qui relie les saynètes, comme une métaphore des avanies subies par notre héros.    

Le héros en question partage bien des points communs avec le cinéaste qui lui donne vie. Toutes proportions gardées, Niko est une sorte d’Antoine Doinel contemporain et teuton, témoin effaré d’un monde qui titube. Et lui avec. Le résultat est souvent drôle, parfois émouvant, toujours brillant. Le film mélange les genres avec maestria et nous adresse force clins d’œil tant ses références sont nombreuses.  

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

C'est la même errance nocturne pour un jeune homme qui va de surprise en surprise

Jan Ole Gerster

C'est un autre portrait d'adolescent attardé dressé sous un ton tour à tour passionné et comique

LA BANDE À BAADER

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme d'abonnement vidéo à la demande à petit prix FilmoTV, regarder les meilleurs films sur vos supports préférés en un clic ! FilmoTV, un système multisupports : Windows, application Google Android, iPhone et tablettes, TV par câble, TV connectée, il n'y a plus qu'à profiter ! Découvrez vos films d'espionnage par abonnement VOD ou de vos films d'action à télécharger. Pour cela allez sur les espaces mode d'emploi ou comment s'abonner.