OH MY GOD !

Bientôt disponible
Parce que le film traite aussi de l'hystérie, comme"a dangerous method", mais en comédie...
Comédie - 2011 - Allemagne | France - 100 MIN - Tous publics
Les voies de la médecine sont parfois impénétrables. Qui pourrait imaginer, par exemple, que le vibromasseur fut à l'origine un instrument médical destiné à guérir l'hystérie féminine ? C'est ce qu'on apprend devant Oh My God, le troisième film de Tanya Wexler. Cette comédie, intitulée Hysteria dans la langue de Shakespeare, raconte ainsi, avec légèreté, comment un séduisant médecin, joué par Hugh Drancy, inventa non pas le premier godemiché, comme le jeu de mot du titre français pourrait le laisser croire, mais le premier vibromasseur.

Réalisé par

6.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jacky Goldberg
Jacky Goldberg
CHRONIQUEUR

Jusqu'au milieu du 20e siècle, on appelait hystérie à peu près n'importe quel symptôme affectant le calme de la gent féminine. Pour peu qu'une femme s'énervât en public ou manifestât un comportement jugé anormal (et la normalité était alors très restrictive), elle se voyait immédiatement taxée d'hystérie, et envoyée illico chez le médecin, si ce n'est à l'asile. C'est ainsi que des milliers de femmes furent, pendant des siècles, internées abusivement. Quand elles ne subirent pas des traitements barbares tels que la lobotomie. Par bonheur, certains médecins prônaient des méthodes plus douces, telles que le massage clitoridien afin, disait-il, de procurer aux hystériques un plaisir si intense qu'il serait à même de calmer, pour un temps, leur folie. Et c'est ainsi, nous raconte Oh My God, que fut inventé le vibromasseur: tout simplement pour reposer le poignet fatigué d'un médecin dévoué à ses patientes. Il ne savait alors pas où il venait de mettre le doigt...

Tanya Wexler, jeune réalisatrice britannique à qui l'on devait jusqu'alors deux drames inédits en France (Finding North en 1998 et Ball in the House en 2001), a choisi d'aborder cette histoire par son versant comique et politique. Avec un indéniable doigté, elle lie en effet l'invention de cet objet révolutionnaire, dont il se vend chaque jour des dizaines de milliers d'exemplaire dans le monde, à l'émancipation politique des femmes. C'est ainsi que le personnage de Charlotte Dalrymple, féministe précoce joué par Maggie Gyllenhaal, va vite comprendre l'intérêt politique, et non plus seulement médical, qu'il y a à donner aux femmes les clés de leur propre plaisir, et donc de leur propre corps. La révolution était en marche.

Contexte

Maggie Gyllenhaal

David Cronenberg y explore la question de l'hystérie féminine et de ses premiers traitements, à la fin du 19e siècle. Il s'agit en l'occurrence de psychanalyse et non d'orgasme (mais précisément, les deux s'y rejoignent...)

Tanya Wexler

Plus d'un siècle plus tard, Sex and the City s'intéresse en quelque sorte aux filles de la révolution féministe entamée dans Oh My God, qui n'ont plus peur de revendiquer l'utilisation de vibromasseurs.

LA SECRÉTAIRE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme de téléchargement légal de films FilmoTV, visionner les meilleurs films à domicile est simple comme bonjour ! FilmoTV, une plateforme multi-supports : PC, application OS Android, système iPhone et tablettes, TV par câble, télévisions sur Internet, faites entrer le cinéma sur vos écrans ! Profitez de vos films Western en abonnement VOD ou de vos films policier à visionner en téléchargement légal. Pour cela consultez les pages mode d'emploi ou comment s'abonner.