Bande Annonce de OPEN WINDOWSDécouvrez la bande Annonce de OPEN WINDOWS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6529/fond/6529_w_500.jpg
Nacho Vigalondo
Elijah WoodJulián VillagránMichelle JennerNeil MaskellSasha GreyCarlos ArecesMiguel NogueraNacho VigalondoRaúl CimasRichard DimentEugenio MiraLuis Sanchez-CañeteNancy Yao

OPEN WINDOWS

97 mn

Note de SensCritique :

5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Nacho Vigalondo.

Casting : Elijah Wood, Julián Villagrán, Michelle Jenner, Neil Maskell, Sasha Grey, Carlos Areces, Miguel Noguera, Nacho Vigalondo, Raúl Cimas, Richard Diment, Eugenio Mira, Luis Sanchez-Cañete. Nancy Yao

Synopsis : Le fan avait gagné, grâce à un concours, un dîner avec sa délicieuse star favorite. Mais voilà: elle lui a posé un lapin. Alors quand un étrange correspondant lui propose d'espionner l'ingrate à partir de son ordinateur il accepte par dépit. Et voyeurisme. C'est le début des ennuis. Il n'est peut-être pas le seul. Il est peut-être, sans doute, manipulé. Mais par qui et pour quoi faire?

Scénario : Nacho Vigalondo.
Musique : Jorge Magaz.
Pays : Espagne | Etats-Unis d'Amérique
Tags : Drame, Sélection noël, Avec du style, Des ordinateurs, Inédits au Cinéma, Spécial Fêtes, Policier / Suspense.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Open windows, traduction littérale fenêtres ouvertes, est un film hispano-américain de Nacho Vigalondo sorti en 2013. Une œuvre comploto-paranoïaque avec un jeune homme espionnant via webcam et gadgets électroniques une délicieuse actrice et se trouvant piégé lui-même, vous verrez comment.

Jeux de miroirs, jeux d’écran, jeux de vilains, ce film surfe sur la vague de la déréalisation dont le cinéma est le premier exemple historique, avec la photographie. Le jeune homme trop curieux est joué par Elijah Wood, notre hobbit bien aimé, sa victime est plastiquement jouée par la sulfureuse Sasha Grey ex-star du porno reconvertie dans le cinéma traditionnel depuis qu’elle reçut ses lettres de noblesse de Soderbergh avec The girlfriend experience en 2009. Les voilà rien que pour vos yeux.

Le harcèlement des artistes par leurs fans est toujours un bon sujet de récit. Sans aller jusqu’à Misery de Rob Reiner ou La valse des pantins de Scorsese, aimer jusqu’à la folie le talent et la célébrité d’autrui finit par tendre un miroir qui réfléchit mal. 

Open windows est le troisième long de ce jeune cinéaste espagnol de 37 ans qui fut nommé à l’oscar du court métrage à l’âge de 23 ans. Il s’est fait remarquer dès sa première œuvre majeure Timecrime en 2007, vertigineux récit à base de paradoxe temporel. Il a enchaîné ensuite avec Extraterrestre une comédie de science-fiction. Open windows est une commande de la production qui voulait un sujet sur l’évolution des pratiques du net et il a écrit fiévreusement sur ce thème.

Le choix de Sasha Grey fut directement lié à sa carrière de porno star et au harcèlement hostile qu’elle a pu subir en ligne et sur les réseaux sociaux. Fait assez rare, le film a été tourné dans l’ordre du récit pour restituer la tension et le réalisme. C’est aussi que la réalisation privilégie les écrans, plans webcams et autres et nous enferment dans un univers de régie finale. Moralité plutôt que de surfer au risque des méchants hackers vous feriez mieux de sortir pour aller au cinéma en salles.

De Palma 3.0, ou le meilleur thriller sur les nouvelles technologies

Au cours d'une journée de travail un brin morose, l'envie m'a pris soudain de quitter le bureau un peu plus tôt que de coutume, et d'aller faire un tour à l'étrange festival qui me faisait de l'oeil depuis un bout de temps déjà, grâce à ses affiches affriolantes de films ...

Lire la suite
9
KingRabbit

Anonymous

J'y croyais pas trop, mais faut bien dire ce qui est : c'était cool. Le scénario est souvent tiré par les cheveux, sautant à pieds joints, même, dans le plat des incohérences. Mais en contre-partie, il y a des situations vraiment bien trouvées, exploitant bien le système. ...

Lire la suite
7
Fatpooper

Sasha Grey... épouse moi

Ayant évoqué ce film dans ma critique sur le moyen "Unfriended" j'ai eu envie de vous en parlez plus en profondeur. Nacho Vigalondo, considéré comme l’un des espoirs du cinéma espagnol depuis son "Timecrimes en 2007", revient avec "Open Windows" un cyber-thriller très ...

Lire la suite
7
EnterTheLove
le contexte
  • Egalement interprété par
    Elijah Wood
  • Pas si éloigné
    La soif de notoriété et de reconnaissance poussent à la transgression.C'est l'argument du film de Scorsese où un artiste raté kidnappe un animateur de télévision.
  • Egalement realisé par
    Nacho Vigalondo
  • Dans le même genre
    Une fable de Cronenberg sur la société vidéo, virtuelle, l'isolement et la perte de communication. Un film qui trente ans après se révèle incroyablement prémonitoire. Cronenberg développe le concept de viralité au sens médical et électronique à la fois et traite de l'addiction.
A voir également
Affiche du film TONY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HAPPY FEET

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE PRINCE

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film KIDNAPPING MR HEINEKEN

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés