Bande Annonce de ORANGE MÉCANIQUEDécouvrez la bande Annonce de ORANGE MÉCANIQUE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/883/fond/883_w_500.jpg
Stanley Kubrick
Malcolm McdowellMichael BatesPatrick MageeRichard ConnaughtAdrienne CorriAubrey MorrisCarl DueringJames MarcusJohn CliveMadge RyanPauline TaylorWarren Clarke

ORANGE MÉCANIQUE

136 mn

Note de SensCritique :

7.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Stanley Kubrick.

Casting : Malcolm Mcdowell, Michael Bates, Patrick Magee, Richard Connaught, Adrienne Corri, Aubrey Morris, Carl Duering, James Marcus, John Clive, Madge Ryan, Pauline Taylor. Warren Clarke

Synopsis : Londres au futur. Le jeune voyou Alex et ses "droogs" Dim, Georgie et Pete, ne connaissent que les joies du sexe, des drogues et de l'ultraviolence, toutes associées dans l'esprit d'Alex à la Neuvième Symphonie de Beethoven. Trahi par ses acolytes après qu'il a "accidentellement" tué une victime lors d'un cambriolage, Alex est envoyé en prison mais se porte volontaire pour un programme expérimental de contrôle du comportement qui le conditionnera à craindre la violence, le sexe et... Beethoven. Remis en liberté, il rend visite à ses anciennes victimes lesquelles se vengent.

Scénario : Stanley Kubrick.
Musique : Walter Carlos.
Pays : Grande-Bretagne
Tags : Fantastique / Horreur, Anticipation, PIFFF 2018, SensCritique - Best of films de science-fiction, SensCritique - Les meilleurs films déjantés, SensCritique - Les meilleures voix off, SensCritique - Best of Nouvel Hollywood, SensCritique - Best of films sur la maladie mental, SensCritique - Best of films avec des fous, SensCritique - Best of anti-héros, SensCritique - Best of films de bandes, SensCritique - Best of films coup de poing, SensCritique - Best of des adaptations, SensCritique - Best of films d'anticipation, SensCritique - Les films à voir plusieurs fois, SensCritique - Les films à ne pas voir en famille, SoFilm - Nolan - Kubrick, Film dystopique, Reptiles.

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

"Orange mécanique est actuellement mon film préféré. J’avais beaucoup de préjugés vis-à-vis de ce film. Après l’avoir vu, je me suis rendu compte que c’était le seul qui traitait de ce que signifie réellement le monde moderne." Ainsi parlait le génial Luis Bunuel après la sortie en 1971 du nouveau film de Stanley Kubrick, Orange mécanique. On ne saurait mieux résumer l’enjeu de cette adaptation d’un roman d’Anthony Burgess qui raconte l’histoire d’un gang urbain futuriste inspiré des Teddy Boys, des Mods et des Rockers qui se disputaient les plages du sud de l’Angleterre à la fin des années 50 et au début des années 60.

Pour incarner le chef de la bande, Kubrick fit appel à un jeune acteur Malcolm Mc Dowell déjà remarqué pour son rôle d’étudiant rebelle dans If de Lindsay Anderson. Très fidèle à l’esprit et à la lettre du roman, Kubrick reprend dans son film le « nadsat », c’est à dire l’argot que parlent entre eux les membres du gang : les « amis » deviennent ainsi des « droogs » et le lait du « moloko ». Pour créer de toutes pièces ce langage, Burgess s’était inspiré de la langue russe qu’il avait tenté d’apprendre lors d’un voyage à Leningrad. Une langue à part qui ne fait que renforcer la singularité et l’étrangeté de la bande d’Alex qui voue à la violence un véritable culte.

Dès sa sortie sur les écrans, le film de Stanley Kubrick déclencha une vague de polémiques dans la presse britannique. Le cinéaste l’avait anticipé en justifiant ainsi la radicalité de son propos, je cite : "Il est nécessaire pour l’homme de pouvoir choisir entre le bien et le mal, même s’il choisit le mal. Le priver de ce choix revient à la transformer en moins qu’un être humain : en une "orange mécanique"". Mais les journaux s’emparèrent de l’extrême violence du film et plusieurs auteurs de faits divers ultraviolents déclarèrent même avoir été inspirés par le film.

A quoi et à qui Kubrick répondit que l’on ne peut pas reprocher à l’art d’être responsable de la vie, puisque dans les faits il s’agit bien du contraire : c’est la vie qui précède l’art. Toutefois, les arguments du cinéaste restèrent lettre morte et il décida lui-même de mettre un frein aux attaques injustifiées contre son film en interdisant purement et simplement sa projection dans l’ensemble du Royaume-Uni. De fait, de 1974 à 2000, soit même après la mort du réalisateur, Orange mécanique, n’a plus été projeté en public en Grande-Bretagne ! Une telle décision aurait pu signifier la mort économique du film. Mais, en homme avisé, Kubrick avait pris ses précautions dès la signature du contrat qui le liait à la société de production américaine la Warner. Non seulement, il avait obtenu 2 millions de dollars pour tourner le film, mais il en gardait un contrôle total, y compris jusqu’au montage final, tout en s’assurant 40% des bénéfices. Or, le film rapporta 40 millions de dollars. Fort de ce succès, Stanley Kubrick revendiqua et obtint le contrôle total sur les films qu’il devait réaliser par la suite. Autant dire un véritable traitement de faveur dans l’industrie hollywoodienne.

Il y aurait deux façons, ainsi, d'apprivoiser la terrible fresque que nous dépeint ici le génie d'un Kubrick. Si "Orange Mécanique" se réduit bien au contrepied d'une Angleterre des années 70, empêtrée dans ses frêles illusions d'un petit univers bien rangé, et à laquelle ...

Lire la suite
9
Wakapou

A history of violence.

En tant que cinéphile, j'ai perdu mon innocence en deux temps. Comme je suis un malade, je vais commencer par le second: "La menace fantôme", pénible séance d'un frais mois d'octobre 1999 où j'arrêtais de croire au Père Lucas et compris que le magicien ayant créé tout ...

Lire la suite
9
Gand-Alf

[L'histoire se déroule en Angleterre dans un futur proche. Alex Delarge est un jeune homme peu fréquentable et fou de Beethoven. Le malheur est que la violence, le sexe l'obsèdent autant que sa bande de malfrats: "les droogs". Les principales occupations de ce petit monde aux ...

Lire la suite
9
Gérard Rocher
 
A voir également
Affiche du film HALLOWEEN II

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DOOMSDAY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SHINING

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film C est arrivé près de chez vous

à partir de

2.99
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film CONTRÔLE PARENTAL

à partir de

4.99
 
Affiche du film COME AS YOU ARE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ASTÉRIX : LE DOMAINE DES DIEUX

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OUTFALL

à partir de

3.99
 
Affiche du film RAMPAGE - HORS DE CONTRÔLE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NEW YORK 1997 (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés