OSS 117 SE DÉCHAÎNE

1963
100 mn
Parce que ce premier épisode est sorti trois mois à peine après Docteur No
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Un espion est porté disparu en Corse. L'agent OSS 117 est chargé de l'enquête et découvre une machination visant à installer un système de détection sous-marine à la pointe de la technologie. Aidé par la séduisante Brigitta, Hubert Bonisseur de la Bath affrontera mille et un dangers dans le but de venir à bout du complot.
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Policier / Suspense
France|Italie
Tous publics
VF
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Au cours d'une plongée sous-marine en Corse, un agent américain disparaît. Les services secrets envoient Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, qui découvre, dans une grotte, une bande d'espions en train de monter un système de détection sous-marine ultraperfectionné. OSS 117 se fait capturer, mais, grâce à la belle Brigitta, il parvient à s'évader et à poursuivre sa périlleuse mission.

Réalisé par André Hunebelle à qui le cinéma français doit des œuvres telles Cadet Rousselle, Le Capitan, Le Bossu ou encore Fantômas, OSS 117 se déchaîne est un film tourné en 1963, tiré du roman de Jean Bruce OSS 117 prend le maquis, et qui sera le premier d’une série de quatre longs métrages que réalisera le même André Hunebelle, tous consacrés aux aventures du célèbre agent Hubert Bonisseur de la Bath. D’autres cinéastes s’y essaieront aussi dans la période allant de 1957 à 1971, puis ce sera au tour de Michel Hazanavicius de faire revivre à l’écran le personnage de OSS 117 au 21e siècle, sous les traits de Jean Dujardin.

Mais pour l’heure c’est de Kerwin Mathews qu’il s’agit. Acteur américain en vogue dans les années 50 et 60 du siècle dernier, Mathews s’est fait remarquer dans bon nombre de productions fantastiques du style Les Voyages de Gulliver, Le Septième voyage de Sinbad et Jack le tueur de géants, et incarna OSS 117 à deux reprises sous la houlette d’André Hunebelle avec Banco à Bangkok pour OSS 117. Dans OSS 117 se déchaîne, l’acteur est entouré de Daniel Emilfork vu dans La Cité des enfants perdus de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro, d’Irina Demick très remarquée dans Le Clan des siciliens d’Henri Verneuil, et de Nadia Sanders ici dans le rôle de Brigitta, et qui s’était précédemment illustrée dans LaVengeance d’Ursus de Luigi Capuano.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver NOTRE HOMME FLINT (Ce film réalisé par Daniel Mann, s'inscrit dans la veine des OSS 117, James Bond et autres agents secrets fantaisistes.) ou encore SAS A SAN SALVADOR (La musique de ce film d'espionnage réalisé par Raoul Coutard, est également signée Michel Magne.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné