Bande Annonce de OUT 1 : EPISODE 7/8 D'ÉMILIE A LUCIE (VERSION RESTAURÉE)Découvrez la bande Annonce de OUT 1 : EPISODE 7/8 D'ÉMILIE A LUCIE (VERSION RESTAURÉE) sur FilmoTVhttp://
Jacques Rivette
Bernadette LafontBulle OgierJuliet BertoMichael LonsdaleJean-Pierre Léaud

OUT 1 : EPISODE 7/8 D'ÉMILIE A LUCIE (VERSION RESTAURÉE)

98 mn

Note de SensCritique :

8.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jacques Rivette.

Casting : Bernadette Lafont, Bulle Ogier, Juliet Berto, Michael Lonsdale. Jean-Pierre Léaud

Synopsis : On fait la connaissance de deux troupes dirigées respectivement par Lili et Thomas, ainsi que de Colin et de Frédérique. Tandis que les uns développent des exercices autour de la pièce d'Eschyle, "Les Sept contre Thèbes", les autres se livrent à des improvisations autour de "Prométhée enchaîné" du même auteur. Pendant ce temps, Colin, qui se dit sourd et muet, vit de la vente un peu forcée de messages destin qu'il propose aux clients des cafés qu'il fréquente. Quant à Frédérique, comme Colin, elle va beaucoup dans les cafés et se montre experte à "emprunter" de l'argent à des personnes qu'elle y rencontre...

Scénario : Jacques Rivette, Suzanne Schiffman.
Musique : Jean-Pierre Drouet.
Pays : France

Film pas encore disponible
Attention, c’est un OCNI ! Autrement dit, un objet cinématographique non identifié. De fait, OUT 1 de Jacques Rivette ne ressemble à aucun autre film connu. Eric Rohmer ne disait rien d’autre quand en 1990 il écrivait au producteur du film ces quelques mots définitifs : « Cette œuvre est à mes yeux une entreprise unique, un monument capital de l’histoire du cinéma moderne, une pièce essentielle du patrimoine cinématographique. » Parfaitement singulier le film de Rivette l’est d’abord par sa durée, soit douze heures de projection avec un seul mot d’ordre tenu jusqu’au bout par le réalisateur, ses techniciens et ses comédiens : l’improvisation.

Durant douze heures le film avance sur des rails qui n’apprennent qu’à lui et qui se mettent en place au fur et à mesure du temps qui passe. Ni documentaire, ni fiction, ni texte écrit d’avance sur lequel se reposer ne serait-ce qu’un instant, tout juste un vague canevas indicatif.  Le comédien est ainsi placé au centre du dispositif : il e dispose d’aucun garde-fou et ne peut avoir recours à aucun artifice. Il doit compter sur lui-même et sur sa capacité à innover, rebondir sans cesse et  repartir vers de nouvelles directions, ce que Rohmer appelait  toujours dans le même texte, sa « pure créativité d’acteur ».

Out 1, c’est ainsi une trentaine de rôles principaux parmi lesquels on peut notamment citer Françoise Fabian, Bernadette Lafont, Bulle Ogier, Juliet Berto, Jean-Pierre Léaud, Michael Lonsdale, Jean-François Stévenin, également assistant-réalisateur, sans oublier Eric Rohmer et Barbet Schroeder. Quant à l’équipe technique, elle ne manque pas de talents non plus, parmi lesquels on peut citer Pierre-William Glenn pour la photographie et Suzanne Schiffman pour la co-réalisation, en ajoutant le photographe de plateau Pierre Zucca. Mais il est temps de sonner les douze coups des douze heures à venir…
Dans l’esprit de Jacques Rivette, le film s’appelait « Out » tout simplement, les chiffres sont venus plus tard, au moment de la postproduction pour des raisins pratiques. Le choix de ce titre vient en opposition à « in », expression à la mode dans les années 70 : on se voulait « in » ou « cool ». Rivette, lui, se voyait plutôt « out », c’est à dire en dehors du courant. C’est la raison pour laquelle, le vrai titre du film, s’il devait être traduit, ce serait « En dehors ». Le film se veut donc réellement «  à part ». Il ne s’agit pas pour Rivette d’une posture  mais bien d’une revendication à la fois artistique et esthétique. Une façon claire et directe d’affirmer la singularité du projet en lui-même.

Le tournage de ce film hors norme fut à lui tout seul une aventure dont les protagonistes se souviendront toute leur vie. Le chef opérateur Pierre William Glenn, qui occupait une place évidemment essentielle dans un dispositif d’improvisation permanente ainsi raconté : « Tout s’est fait principalement en plan séquences d’une durée de onze minutes avec une prise de son synchrone. J’ai beaucoup appris sur ce tournage et notamment à éclairer en évitant les ombres de perche mais il en reste quelques unes à l’écran ! Il me fallait sans cesse deviner ce que voulait Rivette sans peu ou pas de directives. »

Il est par définition difficile d’appréhender dans son ensemble ce film fleuve aux multiples ramifications. Mais c’est peut-être l’un de ses acteurs principaux et emblématiques, Jean-Pierre Léaud, qui en donna sinon la meilleure approche, du moins une vue forcément subjective mais assurément signifiante : « Pour notre groupe de cinéphiles, Jacques est l’homme le plus intelligent, le plus lucide. Si j’ai besoin d’avoir une idée claire sur le cinéma, je lui téléphone. Pour les acteurs d’ »Out 1 », la difficulté était d’inventer un personnage dans une fiction inconnue, ou vague, , mais sur laquelle Jacques s’appuyait pour approfondir ses recherches sur l’acteur, les dialogues, le jeu… »

Fragments d'une révolution.

C'est difficile de parler de ce fameux film, peut-être le plus secret, le plus étrange, le plus expérimental de cet immense cinéaste qu'est Jacques Rivette. C'est difficile, même, d'en retirer quelque chose de concret. Difficile, d'abord, de dire de quoi il parle, comment ...

Lire la suite
10
B-Lyndon

Échec et M'out

Il était une fois où moi même, apôtre de la beauté et du bon gout, discuter sur un site de cinéma nommé Allociné, j'y discutais avec quelques comparses à propos des films longs, causant de Das Boot, 1900 et quelques autres. Car pour moi "film long" c'est aux alentours ...

Lire la suite
8
мс³

Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père

Out 1 : Noli me tangere, sans doute l'une des grandes curiosités du cinéma français. Ce film rencontra de grandes difficultés d'exploitation à tel point que beaucoup crurent la version longue disparue, sa durée hors norme ayant sans doute rebuté les distributeurs. A quoi ...

Lire la suite
9
Unhi
le contexte
  • Egalement interprété par
    Jean-Pierre Léaud
  • Pas si éloigné
    A sa manière, Rivette, comme Truffaut, rend ici hommage au théâtre, ses acteurs, ses répétitions, ses exercices, ses lieux et ses codes, à travers le cinéma
  • Egalement realisé par
    Jacques Rivette
  • Dans le même genre
    Si "Out 1" est une adaptation moderne de "L'Histoire des Treize " de Balzac, ce film est lui l'adaptation fidèle de "La Duchesse de Langeais", preuve e l'attachement de Rivette à l'univers romanesque de l'auteur de "La Comédie humaine".
A voir également
Affiche du film OUT 1 : EPISODE 3/8 DE FRÉDÉRIQUE A SARAH (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OUT 1 : EPISODE 1/8 DE LILI A THOMAS (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OUT 1 : EPISODE 2/8 DE THOMAS A FRÉDÉRIQUE (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMMENT J AI RENCONTRE MON PERE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HHHH

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VENISE SOUS LA NEIGE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN PROFIL POUR DEUX

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONSPIRACY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE JANE DOE IDENTITY

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés